Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Laskar assigné par une détenue

La rédaction d'Emballages Magazine
La plaignante réclame les mêmes droits qu'à l'extérieur pour le travail effectué en prison.
Une détenue du centre pénitentiaire des Baumettes a réclamé mardi 28 septembre devant le conseil de prud'hommes de Marseille le droit d'être payée pour le travail qu'elle effectue en détention au même tarif qu'à l'extérieur. Violette Martinez, 48 ans, a assigné la société Laskar, un concessionnaire de l'administration pénitentiaire, qui fabrique des emballages cartonnés pour les grands parfumeurs et la confiserie. La détenue, longtemps affectée à l'atelier de la prison pour femmes et poursuivie pour escroquerie, se plaint de ne toucher qu'un Smic horaire brut pénitentiaire de 3,10 euros en maison d'arrêt contre 7,19 euros à l'extérieur. Son avocat a fait valoir à la barre que "les détenus sont des salariés rêvés". "Ils sont payés moins cher, ne peuvent pas avoir d'activité syndicale et ne peuvent pas se plaindre", a-t-il déploré. Il réclame pour sa cliente 33 000 euros d'indemnisation. De son côté, l'avocate du concessionnaire a soulevé l'incompétence du tribunal, en estimant que les relations qui lient Violette Martinez à l'administration pénitentiaire ne sont nullement régies par un contrat de travail. Les prud'hommes rendront leur décision le 18 janvier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un plan pour les Landes de Gascogne

Un plan pour les Landes de Gascogne

Le Comité interprofessionnel du pin maritime demande la création d'un fonds d'indemnisation suite à la tempête Klaus. Suite à la tempête Klaus de janvier dernier qui a ravagé la forêt des Landes de Gascogne dix ans[…]

13/02/2009 | Papier
Des étiquettes moroses en 2009

Des étiquettes moroses en 2009

 L'ondulé a souffert en 2008

L'ondulé a souffert en 2008

Un PCD Award pour Yves Rocher

Un PCD Award pour Yves Rocher

Plus d'articles