Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

La Plastic Valley trie ses emballages

COR
 

La plasturgie française, concentrée dans la région d'Oyonnax (Ain), se met au tri de ses déchets. La Plastic Valley rejette chaque année 20 000 tonnes de déchets, et les premières entreprises, comme l'équipementier automobile Vistéon ou Arbent Plastic, qui se sont intéressées à la question sous l'impulsion de la Chambre de commerce de l'Ain, ont déjà constaté une économie sur leur facture d'enlèvement de leurs déchets.

Gestion collective. Vistéon a calculé que les huit points de collecte disséminés autour des lignes de transformation du polypropylène (PP) et de l'acrylonitrile-butadiène-styrène (ABS) lui permettaient de récupérer 160 tonnes de carton et 18 tonnes de sacs de suremballage en polyéthylène par an. Ainsi triés, les déchets qui représentaient 52 tonnes et dont l'envoi en décharge coûtait 2 454 euros en 1999, ne représentent plus que 32 tonnes au coût de 2 423 euros. Pour que ce tonnage puisse encore diminuer, la Chambre de commerce de l'Ain devra organiser une véritable gestion collective des déchets dans la Plastic Valley.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Du renfort pour éliminer les déchets plastique

Du renfort pour éliminer les déchets plastique

Douze entreprises viennent de rejoindre l’Alliance to End Plastic Waste. - Lancée en janvier 2019 et composée de 27 membres fondateurs issus de la chaîne de valeur des plastiques et des biens de consommation[…]

Valvert passe aussi au rPET

Valvert passe aussi au rPET

Quatorze lauréats pour la collecte innovante

Quatorze lauréats pour la collecte innovante

Soprema ouvre la voie du recyclage des PET complexes

Soprema ouvre la voie du recyclage des PET complexes

Plus d'articles