Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

La logistique de Darty intègre la collecte du polystyrène expansé

Henri Saporta
Avec 510 tonnes par an, Darty est l'entreprise française qui collecte le plus de polystyrène expansé (PSE). Et pour cause ! Le site de Mitry-Mory constitue le premier gisement dit blanc, brun, gris (BBG) de France.

Tout un symbole ! Chez Darty, c'est le directeur logistique - Christian Sallé - qui s'exprime sur la collecte des emballages. Et pour cause : cette collecte est totalement intégrée dans l'organisation logistique de la célèbre enseigne française. Premier distributeur français des produits dits blanc, brun et gris (BBG) que sont respectivement l'électroménager, l'électro-acoustique et l'informatique, la filiale de Kesa Electricals a fait le choix d'une logistique centralisée dès son origine. Avec pour conséquence que les marques livrent les entrepôts de Darty et non pas le client final.

Au fil des années, Darty a fini par couper la France en deux. Le distributeur exploite deux entrepôts à Mitry-Mory (Seine-et-Marne) et Le-Plessis-Belleville (Oise) prolongés par 19 plates-formes secondaires pour livrer l'Ile-de-France, le Nord et l'Ouest et un entrepôt à Satolas (Rhône) prolongés par 26 plates-formes pour le reste de la France. Les flux ont ensuite été scindés entre les gros objets autogerbés et les petits objets stockés en racks. Mitri-Mory, d'une superficie de 66 000 mètres carrés pour 100 000 pièces, est dédié aux gros objets quand Le-Plessis-Belleville, 27 000 mètres carrés pour 650 000 pièces, est dédié aux petits tandis que Satolas comprend deux zones distinctes pour chacun des flux. Toutes les livraisons chez le client des gros appareils " blancs " - l'essentiel des flux - se font à partir des plates-formes dans la flotte de camions et camionnettes aux couleurs de l'enseigne.

Dans le cadre du " contrat de confiance " et de la politique de services mise en place, l'enseigne vérifie l'aspect des gros objets sur ses plates-formes avant l'expédition chez le client. Cette vérification implique que les produits sont déballés sur place puis expédiés en étant protégés par des couvertures. Par ailleurs, dans le cas où les produits sont déballés chez le client, le livreur ramène les emballages à la plate-forme qui les expédient à l'entrepôt. Ce qui explique que l'enseigne traite à Mitry-Mory 1 046 tonnes de carton, 573 tonnes de plastiques dont 510 de polystyrène expansé et 253 tonnes de bois sous forme de cales, tasseaux et, bien sûr, de palettes. Des quantités industrielles.

Volumineux et léger

D'où la décision, en 1996, de construire, sur le site de Mitri-Mory, le Centre Darty de traitement des déchets (CDTC) qui emploie 11 personnes. Une décision motivée par la volonté de réduire les coûts de traitement et d'améliorer l'efficacité du système en réduisant les envois à la décharge. Se posait cependant le problème particulier du polystyrène expansé. Comment traiter efficacement ce matériau de calage et de protection volumineux et léger constitué à 98 % d'air ? Darty se rapproche dès 1996 d'Eco-PSE, l'organisme qui fédère les industriels du polystyrène expansé sur le plan de la protection de l'environnement. Après diverses expérimentations, la réponse passe par un compacteur desservi par un broyeur.

Quelques chiffres résument l'enjeu : un camion de 120 mètres cube peut contenir 500 kilos de PSE en vrac, une tonne après une phase de broyage et 22 tonnes après compactage. Conclusion : deux camions par mois contre deux par jour auparavant suffisent désormais à expédier les 510 tonnes de polystyrène compacté chez le recycleur. En l'occurrence, Atlan implanté à La-Suze- sur-Sarthe (Sarthe). Darty traite sur le seul site de Mitry Mory presque un dixième des 7 000 tonnes de polystyrène recyclé en France chaque année. Dernier point : Darty est prêt pour l'obligation de reprise des Déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). Darty traite déjà 10 795 tonnes de ferrailles représentant 230 000 appareils repris dans le cadre, par exemple, de la Police de services étendue (PSE)... C'est une autre histoire !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Dix ans de relocalisation de palettes

Economie circulaire

Dix ans de relocalisation de palettes

Paki Logistics et le spécialiste du transport frigorifique Stef célèbrent dix millions de mouvements. -    Relocaliser des palettes, soit, en d’autres termes, apporter là où il le faut, quand il[…]

20/04/2021 | LogistiquePalettes
Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Stratégie

Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Capza entre dans le capital de MT Systems

Acquisitions

Capza entre dans le capital de MT Systems

Craemer ceinture les charges sur palette

Technologie

Craemer ceinture les charges sur palette

Plus d'articles