Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

La génétique bactérienne au service des bioplastiques

La rédaction d'Emballages Magazine
Le déchiffrage du patrimoine génétique d'une bactérie va permettre de fabriquer de nouveaux bioproduits.

Le patrimoine génétique de la bactérie Ralstonia eutropha, inoffensive pour la santé humaine et productrice de bioplastiques, vient d'être déchiffré. Ses deux chromosomes contiennent 6 116 gènes dont, pour 4 000 d'entre eux, la fonction a été identifiée. Ces résultats sont un pas décisif vers l'élaboration de nouveaux types bactériens capables de fabriquer sur mesure de nouveaux bioproduits. En effet, tout comme d'autres bactéries, Ralstonia eutropha peut fabriquer un grand nombre de bioplastiques grâce à sa machinerie enzymatique très robuste et flexible, en fonction des sources nutritives qu'elle reçoit. Les scientifiques de l'institut de microbiologie de l'université Humboldt à Berlin Allemagne) sont déjà parvenus à lui faire fabriquer des bioplastiques utilisés, par exemple, pour la fabrication de bouteilles de shampoing biodégradables. Présente dans le sol et les eaux froides, Ralstonia eutropha peut également produire des combustibles, ainsi que des complexes photoactifs pour la production d'hydrogène. Les chercheurs souhaitent désormais élargir son spectre de production. Ils viennent d'identifier 53 gènes candidats qui pourraient être responsables de nouvelles réactions pour la fabrication de polyester et qui présentent un grand potentiel pour la fabrication de nouvelles substances.

Source : ADIT - Technologies Internationales - BE Allemagne

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bacardi mise sur le PHA

Economie circulaire

Bacardi mise sur le PHA

Le groupe de spiritueux veut remplacer le plastique d’origine fossile de 80 millions de bouteilles par le biopolymère de Danimer Scientific d’ici à 2023. - « La bouteille de spiritueux la plus[…]

Le PLA de Grandpuits ne plaît pas à la CGT

Social

Le PLA de Grandpuits ne plaît pas à la CGT

Good Goût met du biosourcé dans ses gourdes

Economie circulaire

Good Goût met du biosourcé dans ses gourdes

Un projet européen sur des plastiques à base de PHA

Economie circulaire

Un projet européen sur des plastiques à base de PHA

Plus d'articles