Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

AJ

Le finlandais UPM-Kymmene ne reprendra pas les matériaux sensibles à la pression (étiquettes adhésives, films d'impression et décoratifs) MACtac de Bemis, le leader américain de l'emballage souple. Alors que les deux groupes avaient conclu la transaction - d'un montant de 420 millions de dollars - en août 2002, la justice américaine avait demandé une procédure civile anti-trust en avril dernier. Un tribunal de district de l'Illinois l'a acceptée fin juillet. Les deux groupes ont décidé de ne pas faire appel et ont donc renoncé à cette opération. Raflatac, la filiale concernée du finlandais, va rechercher d'autres opportunités pour se renforcer sur ces marchés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Impress signe avec Megasa

Impress signe avec Megasa

Le groupe d'emballage métallique Impress annonce la signature d'un accord pour le rachat de Megasa, un fabricant espagnol de conserves en acier pour les marchés du poisson (thon, sardine) et des fruits de la mer. « Soumise aux conditions[…]

09/02/2009 | Ardagh
Greiner cède ses boîtes composites

Greiner cède ses boîtes composites

Plus d'articles