Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

L'UHF se formalise en Europe

GS

Sujets relatifs :

 

Les autorités européennes ont adopté les nouvelles règles de l'European Telecommunications Standards Institute (Etsi), attribuant aux lecteurs d'identification par radiofréquence (RFID) une plage de fréquence plus grande dans la bande des ultra-hautes fréquences (UHF). Les nouvelles règles, intitulées ETSI 302-208, permettront aux lecteurs RFID d'opérer presque aussi bien que les lecteurs fonctionnant selon les règles de la commission de communication fédérale aux Etats-Unis. L'interopérabilité entre l'Europe et les Etats-Unis ne sera pas pour tout de suite du fait que l'on ne sait pas encore à quelles vitesses les tags et les lecteurs pourront échanger les données avec cette nouvelle régulation. L'Etsi 302-208 procure, en tout cas, une bande de fréquences supplémentaires entre 865 et 868 MHz, accroissant le spectre de la bande de 250 kHz à 3 MHz. Le nombre de canaux de lecture est ainsi passé de 1 à 15.

Trois sous-bandes. La nouvelle bande a été divisée en trois sous-bandes, alors que jusqu'à présent les lecteurs ne disposaient que d'une puissance de 0,5 W : l'émission sera désormais possible en 2 W entre 865,6 et 867,6 MHz ; en 0,5 W entre 867,6 et 868 MHz et 0,1 W entre 865 et 865,5 MHz. Les utilisateurs voudront de préférence utiliser la première bande pour bénéficier de la puissance et des 10 canaux disponibles. « Les nouvelles règles sont très importantes dans la mesure où le niveau de puissance jusque-là possible n'était pas adéquat dans les applications logistiques, comme la lecture de palettes au moment où elles passent une porte d'entrepôt », explique Andrew Osborne, technicien au e.centre, l'autorité anglaise pour l'EPCglobal. Or, désormais, avec une puissance de 2 W, un lecteur peut lire un tag à plus de 5 mètres contre moins de 3 mètres avec 0,5 W auparavant.

Journal officiel. Les enseignes Metro en Allemagne et Ahold aux Pays-Bas ont cependant décidé de rester fidèles pour l'instant aux anciennes règles Etsi, dans la mesure où il faudra sans doute des mois avant que des lecteurs supportant les nouvelles règles n'apparaissent. Ces règles nécessiteront, en effet, une publication au Journal officiel des Communautés européennes (JOCE) et une transcription dans les législations nationales, ce qui devrait conduire facilement jusqu'en mai 2005. Les nouveaux lecteurs seront cependant sur le marché avant. « En décembre 2004 », avance de son côté Andrew Berge, vice-président d'Alien Technology qui produit un lecteur EPC de classe 1 avec ST Microelectronics en France.

Guide pratique. Le groupe 34 de l'Etsi, auteur des nouvelles règles, travaille aujourd'hui à l'établissement d'un guide pratique sur la RFID en UHF, dont le taux de service plus bas qu'aux Etats-Unis, pourrait gêner les utilisateurs finaux. Une estimation de cet inconvénient est en cours, qui permettra de « décider dans quelle mesure nous devrions essayer de modifier le standard », indique John Falck, président du groupe 34.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Deux mouchards pour suivre la température

Deux mouchards pour suivre la température

Inotec lance InoSpector, au format d'une carte de crédit, pour vérifier si la chaîne du froid est bien respectée. - Les experts sont formels : à l’avenir, les emballages seront connectés et[…]

15/11/2018 | SantéTous secteurs
ATT sérialise les bouteilles de vin

ATT sérialise les bouteilles de vin

Videojet réduit les temps d’arrêt

Videojet réduit les temps d’arrêt

Lactalis veut rassurer avec un QR code

Lactalis veut rassurer avec un QR code

Plus d'articles