Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

L'Hexagone augmente sa capacité

GS

Sujets relatifs :

 

Arrivé en avril 2001 comme directeur d'exploitation de la société L'Hexagone, Roger Azoulay fait feu de tout bois. Dès son arrivée, son intention était tout simplement de réinventer le réseau alvéolaire, mieux connu sous le nom de nid d'abeilles. Exit la colle urée formol ou vinylique. Celle-ci a été remplacée par une simple colle amidon, traditionnellement utilisée dans les onduleuses. Du coup, le nid d'abeilles est désormais recyclable et les papiers utilisés dans la fabrication du produit peuvent être deux fois moins lourds.

Toit unique. Aujourd'hui, Roger Azoulay récidive ! Il lance, en effet, un plan d'investissement de 1,5 million d'euros. La moitié de cet investissement sera consacrée au regroupement de l'entreprise sous un toit unique de 6 000 mètres carrés « pour mieux organiser la circulation de la matière ». L'autre moitié va être utilisée à l'acquisition de machines neuves, en remplacement des anciennes : dérouloirs, vidoirs, coupeuses et machine de transformation. Objectif : « répondre à la demande de façon plus rapide avec des coûts moins élevés », explique Roger Azoulay. Les délais de livraison vont descendre de 13 jours à une semaine et, grâce à des gains de productivité, la capacité de production passera de 5 000 tonnes à 8 000 tonnes, voire à 11 000 tonnes avec trois équipes sur 24 heures.

Parts de marché. Pour l'heure, L'Hexagone table déjà sur 5 500 tonnes en 2003. « Pour maintenir nos parts de marché, il faut en conquérir de nouvelles », lance Roger Azoulay, désormais décidé à participer activement aux grands événements dans les métiers de la logistique, de l'emballage et de la distribution.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Perlen Packaging ouvre un premier site au Brésil

Perlen Packaging ouvre un premier site au Brésil

La filiale du groupe pharmaceutique suisse CPH a débuté la production d’emballages pharmaceutique à Anapolis. – « Le Brésil est un marché important, notamment sur le segment des[…]

15/11/2018 | Investissement
Novelis accroît ses capacités au Brésil

Novelis accroît ses capacités au Brésil

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Un nouveau bâtiment pour Merck à Semoy

Un nouveau bâtiment pour Merck à Semoy

Plus d'articles