Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

L'étiquette des frères Rollain fait un tabac

GS

Sujets relatifs :

, ,
 

C omment une simple étiquette est-elle susceptible de relancer le marché des vins à l'export aujourd'hui en crise ? Protégée par un brevet mondial en 2001, l'étiquette Rollain commence seulement à faire parler d'elle et pourtant elle a déjà commencé à faire un tabac au lointain. Celle-ci se compose de deux, trois, voire quatre ou cinq volets offrant une surface de communication démultipliée à découvrir derrière l'étiquette habituelle. Elle s'ouvre comme un livre et chaque feuillet est microperforé pour être détachable. Entre 2001 et aujourd'hui, les trois frères Rollain, inventeurs du concept, ont amélioré leur système en le rendant adhésif. Et, début 2004, une société de négoce a été créée sous le nom de Vinetiq pour proposer le concept au travers de quatorze châteaux partenaires de la région de Bordeaux. L'étiquette Rollain, qui a demandé un investissement de 180 000 euros, se situe dans la niche de l'étiquette personnalisée permettant de commémorer, par exemple, un événement. L'Armée de l'air ou encore le porte-avions Charles-de-Gaulle sont ainsi devenus des clients. Vinetiq lance, en ce moment, un coffret de dégustation de trois bouteilles. Chaque bouteille est munie de cette étiquette qui parle de l'oeil, du nez et de la bouche. « Il s'agit d'initier le consommateur à la dégustation », explique Bruno Rollain. Le succès de l'étiquette s'explique par le fait que sa pose ne nécessite aucun réglage particulier. Résultat : Vinetiq assure déjà l'étiquetage de 10 000 bouteilles par mois. La société a également remporté des marchés en Asie. « D'ici à juin 2005, nous livrerons 1,5 million de bouteilles sur le marché asiatique », annonce Bruno Rollain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une bouteille de lait frais en rPET à 100%

Economie circulaire

Une bouteille de lait frais en rPET à 100%

En Autriche, le fabricant d’emballages Alpla et le laitier Nöm cherchent à réduire l’empreinte carbone des bouteilles et surprennent le marché. - En Autriche, plusieurs laitiers ont récemment[…]

28/11/2019 | BouteillesLait
Nestlé Waters pousse le rPET

Economie circulaire

Nestlé Waters pousse le rPET

La fontaine Gravity distribue les liquides en vrac

La fontaine Gravity distribue les liquides en vrac

L’effet barrière à l’étude sur la bouteille en papier de Carlsberg

Innovation

L’effet barrière à l’étude sur la bouteille en papier de Carlsberg

Plus d'articles