Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

L'environnement à l'honneur pour la vingtième des DuPont Awards

SOPHIE BILLON
Pour la vingtième édition des DuPont Awards, le jury a évalué différents facteurs d'innovations pour décerner cette distinction, en tête la réduction des déchets et les productions issues de matières premières renouvelables. Dix prix ont été remis cette année. Revue de détail...

Les DuPont Awards, opération organisée par DuPont, l'un des principaux producteurs mondiaux de résines et de films destinés aux applications industrielles et d'emballage, ont, sans conteste, récompensé les innovations mettant en avant des progrès significatifs pour la protection de la planète. Composé de professionnels du secteur, le jury a décerné, parmi 80 dossiers provenant du continent américain, d'Europe et d'Asie, dix prix et mentions spéciales à des procédés ou des produits constituant une avancée « majeure en matière d'emballages propices au développement durable ». En plus d'illustrer un progrès vers le développement durable, les dossiers présentés devaient également être en adéquation avec la demande du marché en garantissant toujours un plus au consommateur soit en termes de fraîcheur et de praticité.

Approvisionnements responsables

Pour cette vingtième édition, les jurés ont évalué les dossiers selon les sept critères d'innovation suivants : production « propre », recyclage efficace, avantage pour la communauté/société, performance accrue, rentabilité, approvisionnements responsables et optimisation de l'utilisation des ressources et de l'énergie. Créés en 1989, les DuPont Awards n'ont eu de cesse, et ce avant même la prise de conscience collective pour le développement durable, de récompenser des innovations en faveur de l'environnement. Parmi les lauréats, rappelons en 1989, les boîtes à oeufs et bouteilles entièrement en polyéthylène téréphtalate (PET) recyclé ; en 1992, les plateaux alimentaires en mousse utilisant moitié moins de plastique que les plateaux rigides ; en 1993, la réduction de consommation de matières premières grâce à l'introduction des produits concentrés et en conditionnement rechargeable ; en 1997, les contenants de jus de fruits constitués à 100% de polyéthylène téréphtalate (PET) recyclés ; et en 2004, les conditionnements compostables issus de matériaux renouvelables à l'acide polylactique (PLA).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Verescence, Eviosys et Grown.Bio s’engagent pour un coffret durable

Economie circulaire

Verescence, Eviosys et Grown.Bio s’engagent pour un coffret durable

Les trois acteurs de la beauté se sont associés pour développer le coffret cadeau le plus écologique possible. – Prouver que les attentes du consommateur peuvent être satisfaites de belles manières.[…]

03/12/2021 | LuxeSanté
La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

Economie circulaire

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

L’Inpi distingue Lactips

Economie circulaire

L’Inpi distingue Lactips

Des déchets marins pour le recyclage chimique

Economie circulaire

Des déchets marins pour le recyclage chimique

Plus d'articles