Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

L'embout antiretour d'air Pure Squeeze

ARNAUD JADOUL

Sujets relatifs :

,
En interdisant tout retour d'air, l'embout anticontamination Pure Squeeze, mis au point par l'américain Med Instill, améliore la conservation des produits liquides pour la cosmétique ou l'alimentaire. Explications.

Maintenir un gel ou une crème stérile jusqu'à sa consommation finale, porter sa durée de vie de trois à dix-huit mois sans ajout de conservateurs, se passer éventuellement d'une conservation au réfrigérateur : avec son embout anticontamination Pure Squeeze, la société américaine Med Instill a fait sensation lors de Nutripack, les 7 et 8 octobre dernier, à Paris. Son fondateur, Daniel Py, un Français, ingénieur physicien et ancien chirurgien installé aux Etats-Unis, a inventé - et breveté - une valve qui, grâce à une membrane visco-élastique, permet de délivrer une dose de produit liquide ou semi-liquide, conditionné dans un tube, un sachet ou un petit flacon en plastique, sans aucun risque de contamination par retour d'air.

Résistance thermique

L'embout, qui se visse sur le contenant, se compose d'une buse rigide et d'une membrane élastomère dont la flexibilité varie avec la vitesse d'éjection du produit. La membrane se comporte d'une façon telle que le produit contenu dans le récipient n'est jamais en contact avec l'air. De surcroît, elle est quasiment insensible aux variations de température, à la différence des systèmes airless, « à toutes les latitudes et altitudes, que ce soit à Porto Rico en plein été, au sommet de l'aiguille du Midi ou dans une soute d'avion en plein ciel », précise Daniel Py. « Les bouchons deviennent même inutiles », ajoute-t-il.

Développé initialement pour les produits pharmaceutiques et agréé par la Food & Drug Administration (FDA) américaine, l'embout Pure Squeeze peut trouver des applications dans les cosmétiques et l'alimentaire, pour des produits laitiers, le ketchup, la mayonnaise, la moutarde, des sauces ou des crèmes. Il peut également être utilisé pour des produits destinés aux enfants puisque Med Instill a conçu une pièce en plastique pour protéger l'élastomère des coupures ou déchirures. Ce produit très prometteur, dont la société établie à Stamford, dans le Connecticut, assure le développement jusqu'aux préséries, devrait être disponible début 2004.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

La marque introduit 50% de matière chimiquement recyclée dans les contenants de la gamme Panier de Yoplait fruits mixés. - Au stade de l’expérimentation jusqu’à présent, le polystyrène[…]

11/05/2021 | PlastiquesTechnologie
Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Economie circulaire

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Une lunch box pour la Légion étrangère

Technologie

Une lunch box pour la Légion étrangère

Plus d'articles