Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

L'eau en bouteille, menace pour l'environnement

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

, ,
Un rapport américain pointe le coût économique et la qualité des contrôles.

L'eau en bouteille, boisson qui connaît la plus forte croissance à l'échelle mondiale, pèse très lourdement sur l'environnement et représente un coût économique élevé, affirme Ling Li, auteur d'un rapport sur le sujet publié par l'organisme américain Worldwatch Institute. Alors que plus d'un milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable, les pays développés la consomment par sécurité, pour sa pureté, son goût ou encore l'image qu'elle véhicule. Or cette eau en bouteille s'avère parfois moins contrôlée que celle du robinet, souligne-t-il dans un communiqué. L'impact environnemental débute à la source, l'"exploitation excessive" entraînant un tarissement des cours d'eau et des nappes souterraines. A la dépense énergétique due au pompage, à la mise en bouteille, à l'emballage, au transport, au stockage et à la livraison, s'ajoutent ensuite les millions de tonnes de plastique, dérivé du pétrole, nécessaires à la fabrication des bouteilles. En outre, si le polyéthylène téréphtalate (PET), polymère majoritairement utilisé pour ces bouteilles, se recycle facilement, avec peu d'énergie et sans produire de chlore, son recyclage est en perte de vitesse, outre-Atlantique du moins : 23,1% des bouteilles en PET produites aux Etats-Unis ont été recyclées en 2005, contre 39,7% dix ans plus tôt, poursuit l'auteur. En ce qui concerne son prix, l'eau en bouteille est 240 à 10 000 fois plus chère que celle du robinet. Dans les pays industrialisés, un mètre cube revient ainsi entre 500 et 1 000 dollars, alors qu'il coûte 50 cents en Californie pour une eau du robinet de très bonne qualité. La consommation mondiale d'eau en bouteille a plus que doublé entre 1997 et 2005. Les Américains, premiers clients au monde, en ont bu en moyenne 28,6 litres en 2005. Les ventes ont presque triplé en Inde sur la même période et plus que doublé en Chine sur les cinq dernières années. Mexique, Brésil, Italie, Allemagne, France, Indonésie et Espagne complètent le top 10. Voilà qui va alimenter un peu plus la polémique opposant les défenseurs de l'eau du robinet et ceux de l'eau embouteillée, même si la situation française diffère sensiblement de celle des Etats-Unis.
(avec Reuters)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES H/F

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

EthicDrinks et Jules Lebègue primés par Adelphe

Concours

EthicDrinks et Jules Lebègue primés par Adelphe

Les deux entreprises ont reçu le prix Millésime de l’écoconception 2021. - La deuxième édition de Millésime, le concours de l’écoconception dans la filière vin, champagne,[…]

27/08/2021 | BouteillesVins
Indorama recyclera des bouteilles en Indonésie

Economie circulaire

Indorama recyclera des bouteilles en Indonésie

Du 100% rPET dans les boissons de l’été

Economie circulaire

Du 100% rPET dans les boissons de l’été

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Innovation

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Plus d'articles