Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

L'eau en bouteille fait toujours des vagues

AJ HS

Sujets relatifs :

, ,
 

L es défenseurs de l'environnement utilisent souvent les bouteilles d'eau en plastique comme le symbole ultime de la pollution générée par l'emballage. Une nouvelle escarmouche en témoigne. Tout (re)commence le 8 janvier quand Cristaline (Castel) démarre une campagne visant à promouvoir l'eau en bouteille en dénigrant la qualité de l'eau du robinet. Baptisée « Qui prétend que l'eau du robinet a bon goût ne doit pas en boire souvent », cette opération avait pourtant reçu un avis défavorable du Bureau de vérification de la publicité (BVP). La réaction n'a pas tardé ! Les associations Agir pour l'environnement et Résistance à l'agression publicitaire (RAP) ainsi que le Centre national d'information indépendante sur les déchets (CNIID) réclament la suspension immédiate de cette campagne de publicité qualifiée, au passage, de « mensongère ». Pour s'y opposer directement, elles ont organisé un « embouteillage » de Cristaline en déposant plusieurs centaines de bouteilles d'eau jeudi 18 janvier devant son siège social francilien. Dans le cadre de sa campagne « Stop le plastok », Agir pour l'environnement s'attaque aux plastiques d'une façon générale et aux bouteilles, en particulier, et a déjà « embouteillé » Danone. Pour mémoire, le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) a lancé une campagne de promotion de l'eau du robinet en s'en prenant directement à l'eau en bouteille. L'une des affiches s'orne ainsi d'un magnifique « Quoi de plus écologique que pas d'emballage du tout ? ». L'eau en bouteille fait décidément des vagues !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Toujours plus de briques recyclées à Hondouville

Economie circulaire

Toujours plus de briques recyclées à Hondouville

Jindal lance des emballages souples en rPP

Economie circulaire

Jindal lance des emballages souples en rPP

Paprec en lice pour Chapelle-Darblay

Economie circulaire

Paprec en lice pour Chapelle-Darblay

Plus d'articles