Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

ITX : l'EFSA confirme son avis

La rédactiond'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

,
La substance chimique dans les emballages alimentaires n'est pas dangereuse pour la santé aux doses actuellement utilisées.

La présence d'ITX dans les emballages alimentaires, bien que "non souhaitable", n'est pas dangereuse pour la santé aux doses actuellement utilisées, annonce l'Agence européenne pour la sécurité alimentaire (EFSA) dans un communiqué. L'avis rendu par les scientifiques de l'organisme européen, dont le siège est à Parme, "confirme un précédent avis" de l'EFSA publié le 24 novembre.
La commission scientifique de l'EFSA, saisie par la Commission européenne, a analysé diverses boissons, dont des laits pour enfants et des jus de fruit conditionnés dans des emballages contenant de l'ITX. Il en ressort que "les niveaux les plus élevés" de la substance chimique ont été trouvés dans les produits contenant des matières grasses, comme les laits, suivis par les boissons contenant de la pulpe, comme les jus d'orange et les jus de tomate. En revanche, l'ITX "n'a pas été détecté" dans les jus de pomme ou l'eau, précise l'EFSA. Par ailleurs les petits emballages, particulièrement utilisés pour conditionner les boissons pour enfants, dégagent proportionnellement plus de substance chimique que les grands, et "l'exposition quotidienne des nourrissons et des jeunes enfants" au produit "est donc potentiellement plus importante que celle des adultes", avertit l'agence de sécurité alimentaire. La commission scientifique relève que les études toxicologiques menées sur les animaux "ne font pas craindre de conséquences pour la santé aux niveaux connus" actuellement utilisés, mais elle avertit que si la contamination des aliments par l'ITX devait se poursuivre, "de nouvelles études seraient nécessaires". L'EFSA indique qu'elle a été sollicitée par la Commission européenne pour une autre substance, l'EHDAB, également trouvée dans des aliments contaminés par leur emballage, mais à un niveau moindre que l'ITX. Cette contamination n'entraîne "aucune inquiétude pour la santé", précise-t-elle.
L'Italie et, à sa suite, plusieurs autres pays européens (France, Espagne, Portugal) ont ordonné fin novembre le retrait du marché de laits pour enfants dont les emballages contenaient de l'ITX, une substance chimique entrant dans la composition des encres d'imprimerie et qui avait contaminé les boissons. Ces laits de marques Nestlé et Milupa étaient conditionnés dans les briques en carton produites par Tetra Pak.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

 Holmen Iggesund optimise son Bio E

Innovation

Holmen Iggesund optimise son Bio E

Le papetier cherche à mettre au point une barrière sans PE pour ses papiers et cartons. - Proposer un papier ou un carton barrière sans polyéthylène (PE) : la réponse passe chez Holmen Iggesund par le[…]

28/09/2021 | PapierCarton plat
Storopack plaide pour le compostage local

Economie circulaire

Storopack plaide pour le compostage local

AMB investit dans l’extrusion

Investissements

AMB investit dans l’extrusion

Bio-Fed élargit son offre dans le compostable

Economie circulaire

Bio-Fed élargit son offre dans le compostable

Plus d'articles