Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Ipel prend acte de son échec dans la brique !

Sujets relatifs :

,
 

La fin d'une aventure jamais commencée ! C'est en ces termes que pourrait se résumer l'histoire d'International Paper Emballages Liquides (Ipel), filiale de l'américain International Paper (IP) spécialisée dans les emballages en carton pour produits alimentaires liquides. Rappel des faits : en 1996, Ipel inaugure, à Saint-Priest (Rhône), son usine de fabrication du complexe. Ipel affiche clairement son ambition de vouloir concurrencer sur son propre terrain - l'Europe - le leader mondial du secteur : Tetra Pak (Tetra Laval). L'emballage est le même - la brique - et les marchés visés aussi : le lait, les jus de fruits et autres liquides alimentaires. International Paper ne lésine pas sur les moyens : un investissement initial de 250 millions de francs (38,1 millions d'euros), une capacité de production de 3 milliards d'emballages par an et une politique commerciale très agressive. Seulement voilà : le marché européen de la brique avait déjà atteint son seuil de maturité. Les affaires ne démarreront jamais et, année après année, le site surdimensionné engrange les mauvais résultats. Fin 2000, les pertes atteignent 400 millions de francs (60,98 millions d'euros) alors que le chiffre d'affaires du site ne dépasse pas 300 millions de francs (45,73 millions d'euros). Conclusion : le 18 septembre, Ipel annonce au comité d'entreprise la fin de l'activité de Saint-Priest pour cette année. « Il n'existe à ce jour plus aucune perspective réaliste d'amélioration », constate Marc van Lieshout, président de Ipel qui prend acte de cet échec total. Quelque 130 suppressions de postes sont envisagées courant 2002. L'expérience européenne d'IP dans la brique se termine dans la déconfiture...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Tetra Pak rend ses briques interactives

Tetra Pak rend ses briques interactives

Les emballages en carton de liquide alimentaire deviennent des outils numériques et des supports de données. - Présentée lors de la Foire industrielle de Hanovre (Allemagne), qui s'est tenue du 1er au 5 avril,[…]

09/04/2019 | BoissonsComplexe
Monica Gimre prend la tête de Sidel

Carnet

Monica Gimre prend la tête de Sidel

Un centre technique SIG en Chine

Un centre technique SIG en Chine

Adolfo Orive à la tête de Tetra Pak

Carnet

Adolfo Orive à la tête de Tetra Pak

Plus d'articles