Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Impression post print haute définition chez Mondi Packaging France

GS

Sujets relatifs :

, ,
 

Mondi Packaging France n'existait pas en 1998. Moins de cinq ans plus tard, l'entreprise établie à Palaiseau (Essonne) réalise pas moins de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires avec trois sites onduleurs, 14 sites de transformation de plaques et un millier de personnes à la clé. Arrivé dans l'Hexagone à la suite du rachat, au groupe Amcor, des unités de Saint-Quentin (Aisne) de Thiverval (Yvelines) et de Libercourt (Pas-de-Calais), Mondi Packaging se développe en réalisant plusieurs acquisitions de transformateurs. Puis, en septembre 2002, à la suite d'une offre publique d'achat (OPA) sur le français La Rochette menée avec Saica, Mondi Packaging met la main sur les onduleuses de La Rochette (Savoie) et de Durtal (Maine-et-Loire) ainsi que quatre unités de transformation de RCO. La filiale hexagonale de Mondi, qui constitue la branche bois-papier du géant sud-africain Anglo American, revendique aujourd'hui 6 % du marché de l'ondulé en France. Et qui dit carton dit aujourd'hui impression, un marché en plein essor. C'est pourquoi Mondi Savoie a réalisé, en 2002, l'acquisition de la machine Cuir Mark II, le premier équipement pour l'impression flexographique post print haute définition (PPHD) en Europe. « C'est un nouveau métier. Nous sommes passés du marquage d'emballage à un métier d'imprimeur », souligne Nicolas Pomeau, directeur du marketing. Equipée de sept groupes imprimeurs, cette machine - qui a permis d'obtenir deux Flexostars et un super Flexostar en 2002 - comble désormais un trou entre la technique d'affichage offset pour les petites séries et le préprint pour les grandes. Sa définition de 110 lignes par pouce lui permet de dépasser largement la flexographie standard de 70 lignes pour quasiment atteindre la qualité de l'offset à 120 lignes... Pour un prix moins élevé ! « Elle constitue une réponse économique et technique en rupture avec les autres méthodes pour les demi et les quarts de box et les lancements de produits, où les quantités annuelles sont encore inconnues », explique Mondi Savoie qui espère ainsi augmenter son chiffre d'affaire, de 45 millions d'euros, de 10 % à 15 % avec cette machine. La « PPHD » imprimera 6 millions de mètres carrés de carton en 2003 pour une capacité de production de 12 millions de mètres carrés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Multivac élargit sa gamme d’imprimantes pour thermoformeuse

Technologie

Multivac élargit sa gamme d’imprimantes pour thermoformeuse

Le constructeur lance les modèles Baseline DP 110 et 130 pour les machines à cadences faibles et moyennes. - Constructeur de machines de conditionnement et leader mondial du thermoformage form-fill-seal (FFS), Multivac propose[…]

Nouvelles défections numériques à la Drupa

Rendez-vous

Nouvelles défections numériques à la Drupa

Un nouveau forfait pour les salons allemands

Rendez-vous

Un nouveau forfait pour les salons allemands

Kodak n'ira pas à la Drupa

Rendez-vous

Kodak n'ira pas à la Drupa

Plus d'articles