Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Décryptage

Imaje marque à grande vitesse les bouteilles en PET

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
L'équipementier de Bourg-lès-Valence (Drôme) a développé un laser vectoriel pour les conditionneurs d'eaux minérales et de soda. Grâce à sa longueur d'onde, le 7031S est capable de graver des messages complexes à une cadence de 80 000 bouteilles par heure.

En raison de ses coûts marginaux très faibles et parce qu'il est bien adapté à certains substrats comme le polyéthylène téréphtalate (PET), le marquage laser ne cesse de se développer dans l'industrie des boissons. Mais les besoins évoluent. Et les conditionneurs d'eaux minérales et de sodas sont maintenant confrontés à deux types de contraintes : la hausse des cadences - pas loin des 80 000 bouteilles par heure sur les lignes les plus modernes - et la complexification des messages. Nestlé demande, par exemple, à inscrire pas moins de 34 caractères sur ses bouteilles, afin d'indiquer - traçabilité oblige -, outre la date limite d'utilisation optimale (DLUO) du produit, des informations à usage interne comme le lieu de production, l'usine, la ligne, voire le numéro de bec de la remplisseuse. C'est justement pour répondre à ce type d'exigences qu'Imaje a développé le 7031S. La principale nouveauté de ce laser CO2 nous vient de sa longueur d'onde : 9,3 m au lieu des 10,6 m habituellement utilisés dans les applications PET. La première conséquence de ce choix est d'ordre physique. L'appareil creuse un sillon moins profond qu'un laser classique dans la paroi de la bouteille. Il ne dépasse pas les 25 m. « Le marquage s'apparente davantage à un effet thermochimique qu'à un véritable enlèvement de matière », précise Stéphane Valette, chef de produit laser chez Imaje. La lecture du message en ressort facilitée en raison d'un meilleur contraste et des caractères plus gras.

Stabilité mécanique

En réduisant la longueur d'onde au « juste nécessaire », le constructeur de Bourg-lès-Valence (Drôme) parvient aussi à réduire les consommations d'énergie de l'appareil de 5 fois environ et à garantir la stabilité mécanique de la bouteille car, même dans l'hypothèse d'un double marquage, le faisceau aura du mal à perforer la paroi. Et puis il y a la souplesse. Parce qu'il tolère des variations de distance de 10 mm entre la tête et les bouteilles, l'appareil passe d'un format à un autre sans imposer des réglages savants. Sur le plan de la construction, le 7031S se distingue par sa modularité. Les trois éléments qui le constituent - la tête, la source et le galvanomètre - sont assemblés les uns aux autres de manière à être facilement démontés si une panne survient. De plus, le constructeur a prévu un câble de 6 mètres de long - une version de 9 mètres est disponible en option - pour déporter la tête de marquage à l'endroit voulu sur la ligne. Ce qui est toujours utile si les équipements sont difficilement accessibles. Enfin, sur le plan de l'ergonomie, Imaje a retravaillé l'interface utilisateur en se basant sur les résultats d'une étude de satisfaction effectuée auprès de ses clients. Menus simplifiés, rapidité, animations pour montrer comment effectuer les opérations de maintenance : « Tout a été fait pour faciliter l'emploi de l'appareil », explique Stéphane Valette. Lancé en mars dernier, le 7031S fait déjà parler de lui dans l'industrie des boissons. Imaje, pour sa part, pense qu'en raison de ses caractéristiques, l'appareil pourrait également servir à marquer des flowpacks, des manchons et, plus généralement, des films de faible épaisseur. Des essais sont en cours.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES H/F

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

Les gourdes auront aussi des bouchons attachés

Innovation

Les gourdes auront aussi des bouchons attachés

Scholle IPN lance deux gammes de produits aussi bien pour les poches préformées que pour les applications FFS. - Comme les bouteilles, les poches souples de boisson seront concernées par l’obligation d’être[…]

22/09/2021 | BoissonsPlastiques
Silgan se renforce dans le bouchage

Acquisitions

Silgan se renforce dans le bouchage

Un bouchon à tête compostable

Economie circulaire

Un bouchon à tête compostable

Alpla investit dans le recyclage en Roumanie

Economie circulaire

Alpla investit dans le recyclage en Roumanie

Plus d'articles