Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Grands Vins de Gironde investit

Sujets relatifs :

,
 

C'est sur son site de Saint-Loubès (Gironde), d'une superficie de 32 000 m2 que la société des Grands Vins de Gironde (CVG) s'est engagée dans le long terme sur un plan d'investissement important, visant à moderniser la totalité de son process de conditionnement et de gestion du stockage. « Dernier en date, la ligne d'embouteillage numéro trois, qui a été remplacée : un investissement de 1,37 million d'euros », explique Christian Suss, directeur technique. D'une capacité de 10 000 bouteilles à l'heure, elle présente la particularité de traiter en ligne, sans rupture, l'ensemble des opérations : déboxage automatisé, bouchonnage, encapsulage et étiquetage traditionnel adhésif. Cette nouvelle ligne intègre également les normes HACCP. Elle s'insère dans un process qui compte au total trois lignes. La numéro 1 a une capacité de 6 000 bouteilles à l'heure et, grâce à des améliorations techniques, passera dans les prochains mois à 8 000 bouteilles à l'heure. De la numéro 2, sortent 9 500 bouteilles par heure.

Remise à plat. C'est donc vers les 50 millions de bouteilles produites par an que GVG voudrait tendre pour l'année 2002 contre environ 40 millions aujourd'hui. Ces récentes modifications s'inscrivent dans une remise à plat de toute la production, qui intègre d'autres activités, notamment en finition, comme l'habillage. GVG possède d'autres unités de production dans le bassin aquitain à Ambarès, Lagrave et Coutras. On y trouve les cuveries et les zones de stockage. Ce groupe de négoce bordelais, qui exporte plus de 60 % de sa production sur 170 destinations sous 8 000 références différentes, travaille avec, et pour, plus de 1 400 châteaux. Propriétaire de plusieurs d'entre eux dans le Bordelais en appellation bordeaux supérieur et haut-médoc, l'entreprise girondine traite également 8 millions de cols directement sur les propriétés. GVG emploie 137 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Total signe avec PureCycle

Economie circulaire

Total signe avec PureCycle

Le groupe pétrolier français achètera une partie de la production de l’entreprise américaine et va étudier la faisabilité d’une usine de polypropylène recyclé en Europe. - Total[…]

BASF accélère dans les polymères compostables

Economie circulaire

BASF accélère dans les polymères compostables

MG-Tech vend trois lignes d’étuyage à ITM pour emballer des masques

Investissements

MG-Tech vend trois lignes d’étuyage à ITM pour emballer des masques

Quik’s Potato Products abandonne le détecteur pour les rayons X d'Ishida

Investissements

Quik’s Potato Products abandonne le détecteur pour les rayons X d'Ishida

Plus d'articles