Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Gascogne cède son bois

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

Le landais est devenu un fabricant d'emballages souples.
C'est décidé ! Groupe Gascogne va céder sa filière bois après un exercice 2003  le " plus difficile de ces dernières années". Le papetier a vu son bénéfice net fondre à 400 000 euros en 2003 contre 10,7 millions d'euros en 2002. Le chiffre d'affaires a progressé de 2,7% à 616 millions d'euros contre 600 millions d'euros en 2002. Son résultat d'exploitation a chuté de 715% à 6,6 millions d'euros contre 23,1 millions d'euros un an plus tôt. Le groupe dit s'être heurté à "une conjonction d'effets défavorables". Et l'offre publique d'achat (OPA) hostile d'Electricité et Eaux de Madagascar (EEM) n'a rien arrangé. Pour 2004, Groupe Gascogne "n'envisage pas d'amélioration sensible de la conjoncture au cours des prochains mois" et poursuit sa "recherche d'économies et d'optimisations", qui devrait lui permettre de "retrouver une croissance rentable et durable". La cession de la branche bois, dont le chiffre d'affaires a reculé de 7,2% en 2003 à 108,6 millions d'euros contribuera aussi à réduire l'endettement du groupe. Cette opération marque un changement de périmètre historique pour le landais. D'autant que le groupe entend procéder à des "acquisitions ciblées" dans l'emballage souple, son premier pôle d'activité en 2003 avec un chiffre d'affaires de 267,7 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Avec Drop&Drive les palettes s’échangent sur smartphone

Technologie

Avec Drop&Drive les palettes s’échangent sur smartphone

Dans le prolongement de l’E-Voucher, la nouvelle application de Paki a pour objectif de simplifier le travail de saisie des transporteurs et prestataires de services. - Paki poursuit la modernisation de ses outils de gestion des palettes.[…]

26/02/2020 | BoisLogistique
Savéol promeut le carton

Investissements

Savéol promeut le carton

Thibaut Esnée prend les commandes d'IPP France

Carnet

Thibaut Esnée prend les commandes d'IPP France

Un concurrent pour la « Düsseldorfer »

Technologie

Un concurrent pour la « Düsseldorfer »

Plus d'articles