Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Froid : la FCD lâche l'Ania

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Les distributeurs dénoncent "le caractère aléatoire" de la campagne de mesures de la chaîne du froid lancée par l'industrie agroalimentaire.
La Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) a fait savoir qu'elle ne s'associait pas à l'opération de contrôle de la chaîne du froid organisée par l'Association nationale des industries alimentaires (ANIA) en raison de son "caractère aléatoire". Cette opération à laquelle participent les quatre industriels de l'agroalimentaire spécialisés dans l'ultra-frais que sont Danone, Nestlé, Senoble et Novandie consiste à reconstituer le parcours d'un yaourt, depuis sa fabrication jusqu'à sa consommation, afin d'étudier comment la chaîne du froid a été respectée. Un capteur électronique a donc été introduit dans certains yaourts : les consommateurs qui découvriront l'objet et le renverront, doivent toucher une prime de 30 euros. Le lancement de cette opération était prévu fin octobre. La FCD justifie sa décision de ne pas participer à cette action "déjà largement médiatisée" en raison de son volume (400 capteurs) et de son caractère aléatoire qui "risque de ne pas déboucher sur de véritables conclusions". Elle rappelle "que la vraie question posée aux industriels, outre la détermination de la date limite de consommation, est l'existence de listeria à la transformation et au conditionnement, puisque la listeria peut aussi se développer au froid", comme le montre une étude du Service d'information alimentaire (SIA). La FCD juge "que les crédits publics devraient être consacrés en priorité à des recherches opérationnelle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

BASF et BillerudKorsnäs coopèrent dans les multicouches compostables

Economie circulaire

BASF et BillerudKorsnäs coopèrent dans les multicouches compostables

Le chimiste allemand et le papetier suédois proposent une solution barrière pour le conditionnement de produits alimentaires. - Un papier, un bioplastique et une colle, le tout étant compostable à domicile et apte au[…]

L’Efsa aide à choisir entre DLC et DDM et à les fixer

Sécurité sanitaire

L’Efsa aide à choisir entre DLC et DDM et à les fixer

Multivac s’engage pour le climat

Economie circulaire

Multivac s’engage pour le climat

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Innovation

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Plus d'articles