Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Décryptage

Fortes hausses

Sujets relatifs :

,
MATIÈRES PLASTIQUES

L'été aura été chaud, très chaud, pour l'industrie des plastiques, qui fait face à une flambée des prix des matières premières. Les variations les plus sensibles concernent les polyéthylènes qui ont augmenté de 15 % en moyenne entre juin et août dernier. Il faudra ainsi payer 21 centimes de plus pour se procurer 1 kg de polyéthylène haute densité (PEHD), dans ses variétés injection et film, ou basse densité (PEBD). La hausse est de l'ordre de 10 % du côté des polypropylènes (PP) dont les variétés PP homo injection et PP copolymère s'échangent désormais à 1,34 et 1,40 euro le kg respectivement. Quant au polychlorure de vinyle (PVC), plutôt stable ces derniers temps, il suit, lui aussi, la spirale inflationniste avec une augmentation de 9 %, à 1,17 euro le kg. La poussée est moindre en revanche du côté du polyéthylène téréphtalate (PET) qui ne se renchérit « que » de 8 centimes à 1,64 euro le kg. Difficile de prévoir une inversion de tendance alors que le prix du baril de pétrole reste élevé. La Chambre syndicale des emballages en matière plastique (CSEMP) avait d'ailleurs prévenu que l'avenir risque d'être marqué par des hausses encore plus considérables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ineos choisit Anvers

Ineos choisit Anvers

Le groupe pétrochimique implantera son nouveau vapocraqueur en Belgique, pour un montant de 3 milliards d’euros. - Ce sont finalement 3 milliards d’euros qu’Ineos va investir dans la construction de son nouveau[…]

RPC recycle les gobelets

RPC recycle les gobelets

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Plus d'articles