Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Food for Life met l'innovation au coeur de l'alimentation de demain

Henri Saporta

Sujets relatifs :

Dans le cadre de la préparation du salon international du process alimentaire (IPA) qui se déroulera en novembre prochain, Exposium a demandé à l'Association de coordination technique pour l'industrie agroalimentaire (Actia) de faire le point sur les travaux prospectifs de la plateforme Food for Life. Bilan ? L'Europe doit faire un énorme effort en recherche et développement.

Dans le cadre de la prochaine édition du salon IPA en novembre prochain, en même temps qu'Emballage 2006, Exposium s'est rapproché de l'Association de coordination technique pour l'industrie agroalimentaire (Actia) pour faire un peu de prospective à 2020 en matière d'alimentation et de produits alimentaires. Et l'Actia de présenter les avancées de la plateforme Food for Life. Constitué en juillet 2005 sous l'égide de la Confédération des industries agroalimentaires de l'Union européennne (CIAA) avec «les encouragements » de la Commission européenne, Food for Life a pour ambition d'élaborer des pistes de recherche et développement pour l'alimentation de demain. Intitulé « The Vision for 2020 and beyond », un premier rapport d'étape en est issu. C'est ce que l'Actia, en la personne de Christophe Cotillon, son directeur adjoint, a présenté il y a quelques jours. Au menu ? « Offrir au consommateur européen un régime alimentaire plus sain dans sa composition et sa répartition quotidienne et hebdomadaire afin de contribuer à réduire les dépenses de santé et accroître sa période de vie active ». Le fait que ce futur consommateur européen sera âgé est une donnée essentielle : « La population européenne est viellissante, ce qui engendre des changements démographiques et de longévité importants. Le nombre de personnes dépassant 80 ans devrait s'accroître de 30 % dans les 50 prochaines années.» Yaourt sucré sans sucre Et comme le rappelle Christophe Cotillon, anticiper et s'adapter aux évolutions est un impératif absolu. Avec un chiffre d'affaires de 810 milliards d'euros en 2004 , l'agroalimentaire est le premier secteur d'activité européen avec 280 000 entreprises comptant 4 millions de salariés. Il constitue également le premier débouché de l'agriculture en absorbant 70% de la production. Or cette puissance n'est pas relayée par une recherche et développement (R&D) digne de ce nom. En effet, les petites et moyennes entreprises qui constituent le coeur de ce secteur d'activité n'investissent pas en R&D. Et quand elles le font, elles ne sont pas assez soutenues par l'Union européenne et les pouvoirs publics. Or si les pistes de recherche sont relativement balisées autour de l'enjeu des moments de consommation, de la qualité et la sécurité, du niveau de service, de l'équilibre entre tradition et innovation ou encore de la protection de l'environnement sans oublier le point de vue du consommateur, il est moins aisé de définir ce qu'est réellement un produit alimentaire innovant. Est-il possible de réinventer totalement la chaîne alimentaire ? Vaste question...Membre de Food for Life, le néerlandais Nizo Food Research, un laboratoire de recherche privé, y répond de façon très modeste et pratique sous la forme, par exemple, d'un yaourt sucré sans sucre... et, bien sûr, sans édulcorant. L'idée est d'utiliser un ferment qui donne un goût sucré... En conséquence, Christophe Cotillon en appelle à un soutien accru à l'innovation, à la R&D et aux transferts de technologie. Nizo exploite ainsi des procédés issus du monde du pétrole...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’Efsa aide à choisir entre DLC et DDM et à les fixer

Sécurité sanitaire

L’Efsa aide à choisir entre DLC et DDM et à les fixer

L’agence européenne a mis au point un outil destiné aux entreprises de l’agroalimentaire. - La Commission européenne estime que jusqu’à 10% des 88 millions de tonnes de déchets alimentaires[…]

03/12/2020 | Boissons
Multivac s’engage pour le climat

Economie circulaire

Multivac s’engage pour le climat

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Innovation

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Lefrancq Imprimeur investit dans l’étiquette

Investissements

Lefrancq Imprimeur investit dans l’étiquette

Plus d'articles