Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Décryptage

Flexico automatise le remplissage de ses sachets à zip

Tiziano Polito
Afin de mieux satisfaire ses clients, le spécialiste de l'emballage refermable a chargé le suédois Pronova de concevoir une ensacheuse facile à utiliser, souple dans les changements de format et qui ne prenne pas trop de place en atelier.

Il n'est pas rare qu'un fabricant d'emballages s'intéresse à la mécanisation en proposant ou en conseillant, par exemple, les machines qui permettent de remplir les articles qu'il produit. L'objectif est double : apporter une solution complète à ses clients et les fidéliser afin de vendre davantage de consommables sur le long terme. C'est exactement la démarche suivie par le français Flexico. Ce spécialiste de l'emballage refermable, qui commercialise une vaste gamme de sachets à zip, à curseur, à fermeture auto-adhésive ou à cordonnet sous des noms de marque tels que Minigrip ou Zipgrip, a chargé le suédois Pronova de concevoir cette machine, baptisée Joker, du nom des sachets qu'elle est censée remplir.

Une machine simple et compacte

Une machine simple et compacte Sur son cahier des charges, trois impératifs : simplicité d'emploi, souplesse et compacité. « La plupart de nos clients ne possèdent pas les compétences techniques pour effectuer des opérations de maintenance compliquées en interne. Nous avons donc demandé à Pronova de réaliser la machine la plus simple qui soit », explique Thomas Pointurier, chef de produit. Ainsi, pour changer la barre en Téflon servant à souder le sachet - une opération de maintenance ordinaire que l'on effectue lorsque le compteur atteint les 700 000 sachets - pas plus d'une dizaine de minutes sont nécessaires. Il suffit pour cela de démonter le couteau, de placer la nouvelle pièce, de la relier aux trois connecteurs et de remonter le capot. Côté souplesse, même démarche et mêmes objectifs. Pour changer de format d'emballage, il suffira de retirer le chapelet de sachets engagé dans la machine, en desserrant la chaîne qui le retient, et de le remplacer par un nouveau chapelet. « L'opération ne prend pas plus d'une minute », indique Thomas Pointurier. Mais la plus grosse nouveauté - si l'on compare la machine Joker aux autres ensacheuses présentes sur ce segment de marché -, réside dans le convoyeur de chargement. Grâce à ses rails mobiles, il peut présenter le sachet au poste de remplissage avec une gueule plus ou moins ouverte, en fonction du produit à remplir. L'utilisateur sélectionnera ainsi un faible diamètre d'ouverture lorsque les objets à conditionner sont, par exemple, des petites pièces de visserie, des agrafes ou des connecteurs et, au contraire, un diamètre plus important lorsque les articles sont plus volumineux. Le process de remplissage, que celui-ci soit réalisé en mode automatique ou manuel, en est fiabilisé. Et, pour changer de diamètre d'ouverture, il suffit d'intervenir sur les deux molettes qui commandent l'écartement de la barre de guidage du convoyeur. Enfin, sur le plan de l'encombrement du matériel - une exigence qui est toujours plus forte chez les conditionneurs - Pronova a réussi à inscrire la machine dans un rectangle de 3 mètres de longueur et 80 cm de largeur. Destinée aux entreprises qui, en raison des cadences de production, n'ont pas besoin d'installations form fill seal (FFS) et, plus généralement à celles qui ne conditionnent pas plus de 4 millions de sachets par an, la machine Joker convient à de multiples secteurs d'activité, de la quincaillerie à l'alimentaire en passant par le médical. Face à une dépense initiale de 40 000 euros pour l'achat de la machine, Flexico estime un retour sur investissement de 14 mois

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Coval lance la série IO-Link

Technologie

Coval lance la série IO-Link

Le fournisseur de composants pour la manipulation par le vide a travaillé sur la compacité et la communication de ses pompes. - Discrètes mais essentielles, les pompes à vide sont souvent présentes sur les[…]

Très chers packagings

Indicateurs

Très chers packagings

GLOBAL PACK, l’événement incontournable de la communauté packaging

Publi-Rédactionnel

GLOBAL PACK, l’événement incontournable de la communauté packaging

L’automatisation de l’emballage permet de réduire l’impact de la pandémie

Publi-Rédactionnel

L’automatisation de l’emballage permet de réduire l’impact de la pandémie

Plus d'articles