Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Fizzy double son potentiel

COR

Sujets relatifs :

 

« La raison de nos investissements correspond à notre souhait de garder notre savoir-faire en France, ce qui permet de réagir avec plus de souplesse vis-à-vis de nos clients », explique Bernard Vandoorne, Pdg de Fizzy, à Sars-et-Rosières (Nord). Spécialiste des bonbons ludiques ou, en anglais, « candy concept », Fizzy (lire 675) investit, en effet, quelque 8 millions d'euros, soit près de un cinquième de son chiffre d'affaires, pour dédoubler sa capacité de production et de stockage, et automatiser certaines de ses chaînes d'assemblage, celles qui concernent en particulier l'adressage, l'étiquetage, et la traçabilité des flux logistiques.

Assemblage. L'entreprise construit un bâtiment de 10 000 mètres carrés, qui doublera sa surface actuelle, et a acheté des machines japonaises Ishida, des machines de perforations Thurling, et en a développé d'autres en interne. Il s'agit surtout de machines d'assemblage, l'activité de Fizzy étant surtout manuelle. La société, en effet, conçoit des confiseries qu'elle vend dans des emballages dotés de fonctions diverses et variées. L'entreprise doit, de plus, compter avec une activité saisonnière.

Viser 20% de croissance annuelle. L'alimentaire est sous-traité en Europe, les contenants en carton et plastique en Asie, et le tout revient à Sars-et-Rosières pour y être assemblé et conditionné. La clientèle se répartit entre exportation à hauteur de 35%, grandes et moyennes surfaces (GMS) à hauteur de 58% et des magasins spécialisés tels que les boulangeries et les confiseries. Produisant actuellement 100 000 unités par jour, dont peu en marques distributeur, Fizzy, qui connaît une croissance annuelle de 15%, a pour objectif « le souci d'une meilleure qualité, une gestion plus saine, et de pouvoir passer à 20% de croissance annuelle sur cinq ans », affirme son pdg. A terme, l'entreprise envisage de s'ouvrir davantage aux marques de distributeurs (MDD). Fizzy emploie 130 personnes pour un chiffre d'affaires attendu de 33 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’automatisation de l’emballage permet de réduire l’impact de la pandémie

Publi-Rédactionnel

L’automatisation de l’emballage permet de réduire l’impact de la pandémie

Les entreprises du e-commerce se sont appuyées sur les solutions d’emballage automatisé pour faire face aux pics d’activité et à la pénurie de main-d’œuvre causée par[…]

01/04/2021 |
Un nouveau président chez B&R

Carnet

Un nouveau président chez B&R

Cognex intègre la 3D

Technologie

Cognex intègre la 3D

Tensions sur les métaux

Profession

Tensions sur les métaux

Plus d'articles