Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Europlastiques lance une barquette pour la cuisson intégrale à la vapeur

AJ

Sujets relatifs :

 

Et une barquette de plus ! Le succès de la cuisson à la vapeur dans l'emballage (CVE) n'en finit pas d'intéresser les industriels. Alors que le gallois GS Technologies élargit les applications du procédé Vacsys aux sachets tenant debout, c'est le français Europlastiques qui lance sur ce marché naissant la barquette Minut'Chef pour les légumes frais et les poissons, mais aussi les fruits et les viandes blanches ou précuites. Avec un atout supplémentaire : une cuisson et un réchauffage à la vapeur au micro-ondes chez l'industriel puis chez le consommateur. Le fabricant lavallois d'emballages en plastique pour l'agroalimentaire évoque ainsi la « cuisson vapeur intégrale » et se flatte de faire « passer la CVE à l'ère industrielle ». Le développement de Minut'Chef a été réalisé en partenariat avec MES Technologie, Sairem et l'inévitable et inventif dirigeant de Laboratoire Concept Nature, « père » du concept de CVE, Philippe Beaufils. Celui-ci est d'ailleurs le propriétaire du brevet. La solution proposée, « d'une remarquable simplicité » selon ses concepteurs, s'efforce de s'affranchir des contraintes des autres procédés, valve, opercule perforé ou film à ouverture programmée, et surtout du couple pression/température. La valve dont est dotée la barquette se décolle sous la pression de la vapeur. Le dégagement de la vapeur est initié et maintenu par la gestion de la puissance du micro-ondes. En fin de cuisson, un refroidissement rapide en ambiance bactériostatique condense une grande partie de la vapeur. La valve est ensuite scellée, un léger vide se crée, et le refroidissement est achevé en circuit classique. Le consommateur retrouve les avantages nutritifs et gustatifs de la CVE sans être perturbé dans ses habitudes puisqu'il doit percer l'opercule avant le réchauffage. De plus, la barquette en polypropylène injecté comporte une plage formant une poignée qui facilite sa manipulation. Pour l'industriel, le procédé, simplifié et très économe en eau, est continu, sur une même ligne de fabrication, et la cuisson s'effectue non plus en autoclave mais dans un tunnel micro-ondes. Europlastiques présentera cette « seconde génération de barquettes cuisson à la vapeur » lors du salon Emballage 2004 le mois prochain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Raynal & Roquelaure relance la conserve en plastique

Raynal & Roquelaure relance la conserve en plastique

La marque de plats cuisinés lance une gamme en barquettes plastique rectangulaires. - Le rayon des conserves est peu attractif, d’après les études réalisées par Raynal & Roquelaure auprès de[…]

06/11/2018 | PlastiquesMarketing
Une barquette à 100% en rPET chez Faerch Plast

Une barquette à 100% en rPET chez Faerch Plast

UPM Raflatac et Multivac associés dans les étiquettes entourantes

UPM Raflatac et Multivac associés dans les étiquettes entourantes

Une solution skin chez Van Genechten

Une solution skin chez Van Genechten

Plus d'articles