Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

... et étend son réseau en France

HS
 

Agir à l'échelle mondiale n'empêche pas d'évoluer à l'échelle locale. En janvier 2002, Eco-PSE a mis en place un réseau de points de collecte baptisé Points PSE destinés à favoriser la collecte mais aussi le recyclage des petits gisements professionnels d'emballage en polystyrène expansé (PSE). Eco-PSE constate avec satisfaction que la formule plaît. Une cinquantaine de points d'apport volontaire - ils seront plus d'une centaine en 2003 - ont quadrillé, dès le premier semestre 2002, le territoire national. Aujourd'hui, le réseau s'élargit à l'autre acteur majeur du polystyrène expansé : le bâtiment. Les fabricants de blocs et plaques utilisés comme isolant disposent ainsi d'une quinzaine de points d'apport supplémentaires.

DIB. Pour Serge Galaup, animateur d'Eco-PSE, l'objectif est de fédérer les différentes structures présentes à l'échelle locale : des déchetteries ouvertes aux déchets industriels banals (DIB) se lancent dans l'opération ; à la demande de conseils généraux, des projets sont à l'étude pour équiper de conteneurs PSE le parc de déchetteries professionnelles à l'échelle de tout un département ; les chambres de commerce et d'industrie (CCI) et les chambres de métiers, dont les membres sont des utilisateurs potentiels, emboîtent le pas ; quant à l'Assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie, elle met à disposition son réseau de 200 correspondants environnement en appui quotidien des petites entreprises et autres commerces, sur la question des déchets issus de leur activité.

Partout. Par cette démarche, la filière française du polystyrène expansé tente de répondre aujourd'hui à la principale faiblesse du dispositif français de valorisation des emballages : la séparation entre emballages ménagers et les autres emballages. Le PSE est, en effet, absolument partout.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un accident de four chez Heinz Glas fait un mort

Défaillance

Un accident de four chez Heinz Glas fait un mort

Une fissure est survenue sur un four polonais d’Heinz Glas lors d’une opération de maintenance, le 11 mars. Le verre en fusion s’est répandu rapidement hors de l’installation provoquant la mort d’un[…]

31/03/2020 | LuxeIndustrie
Deux défis majeurs pour Adivalor

Economie circulaire

Deux défis majeurs pour Adivalor

RKW accroît ses capacités de sacs-poubelle

Investissements

RKW accroît ses capacités de sacs-poubelle

Sealed Air en faible croissance

Résultats

Sealed Air en faible croissance

Plus d'articles