Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Encres sans méthanol chez Markem.Imaje

La rédaction d'Emballages Magazine
Le fabricant de matériel de marquage s'engage à fournir à ses clients des produits respectueux des hommes et de l'environnement.

Remplacer le méthanol utilisé dans ses encres à base d'alcool par du propan-2-ol (IPA) : l'initiative est signée Markem.Imaje. Le fabricant de matériel de marquage-codage estime que cette décision - totalement volontaire, puisque aucune réglementation n'oblige les fournisseurs à éliminer le méthanol de leurs produits - représente une avancée en matière de sécurité des personnes et de respect de l'environnement. Utilisé comme dénaturant, le méthanol est un produit toxique par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion. Ce changement n'affecte ni la stabilité de l'encre dans les imprimantes, ni le temps de séchage des produits, ni les performances de marquage. En outre, cette évolution se fait sans qu'aucune intervention technique ne soit nécessaire. Toutes les formulations à base alcool - soit une cinquantaine de références - sont concernées. Markem-Imaje est une filiale du groupe américain Dover qui a réalisé 7 milliards de dollars (environ 5 milliards d'euros) de chiffre d'affaires en 2006. Etablie à Bourg-lès-Valence (Drôme), la société emploie plus de 2 800 personnes dans 33 filiales à travers le monde et revendique 30 000 clients.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Verescence, Eviosys et Grown.Bio s’engagent pour un coffret durable

Economie circulaire

Verescence, Eviosys et Grown.Bio s’engagent pour un coffret durable

Les trois acteurs de la beauté se sont associés pour développer le coffret cadeau le plus écologique possible. – Prouver que les attentes du consommateur peuvent être satisfaites de belles manières.[…]

03/12/2021 | LuxeSanté
La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

Economie circulaire

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

L’Inpi distingue Lactips

Economie circulaire

L’Inpi distingue Lactips

Des déchets marins pour le recyclage chimique

Economie circulaire

Des déchets marins pour le recyclage chimique

Plus d'articles