Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Emin Leydier inaugure elytra

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Le 8 mars 2004, le cartonnier lyonnais a inauguré, avec elytra, son site de production d'emballages en carton ondulé apte au contact alimentaire. Une date dans l'histoire de ce matériau.

Dans le paysage français du carton ondulé, Emin Leydier est une entreprise pour le moins atypique. Société indépendante dans une filière dominée par des groupes internationaux et européens tels que Jefferson Smurfit, Kappa et autre International Paper, Emin Leydier ose. Et assume ses audaces. Quand, il y a plus de dix ans, Emin Leydier investit sur son site de Saint-Vallier (Drôme) l'équivalent de son chiffre annuel - 900 millions de francs à l'époque - dans une seule machine de production de papier pour ondulé (PPO) à base exclusive de papiers et cartons récupérés, le marché se retourne complètement. Emin Leydier plonge dans le rouge pour mieux se redresser. Plus récemment, le groupe a tenté sa chance sur Internet avec Packinline. Mais la bulle - même en carton - n'a pas résisté...

Entreprise de taille moyenne essentiellement implantée sur le marché français, Emin Leydier, qui réalise 260 millions d'euros de chiffre d'affaires, a rejoint Esscor pour s'ouvrir à l'Europe. Le français a, en effet, pris la place laissée vacante par La Rochette au sein du réseau composé par le belge Pacapime, les allemands Delkeskamp Verpackungswerke et Hans Kolb Wellpappe ainsi que l'espagnol Cartonajes de La Plana. La branche emballage d'Emin Leydier représente une capacité de production de 420 millions de mètres carrés répartie sur quatre sites industriels à Oyonnax (Ain), Châteauneuf-la-Forêt (Haute-Vienne), Poix-de-Picardie (Somme) et Les Echets (Ain). Le groupe a revendu sa cartonnerie de Bientina, près de Pise en Italie. Esscor rassemble désormais 20 sites représentant une offre supérieure à 1 milliard de mètres carrés de carton ondulé.

Qu'est ce qui fait courir aujourd'hui le cartonnier lyonnais ? Cinq lettres. Les cinq lettres de la méthode Hazard analysis critical control point (HACCP). La méthode HACCP, l'industrie de l'agroalimentaire la connaît bien ! Elle permet d'évaluer les points critiques d'un processus de production afin de garantir, au final, un produit parfaitement conforme sur le plan de l'hygiène.

Contact alimentaire

Pour les fabricants d'emballages, la notion demeure, en revanche, encore relativement neuve. La Chambre syndicale des emballages en matière plastique (Csemp) a sorti récemment, par exemple, un Guide de bonnes pratiques.

Pour sa part, Emin Leydier n'a pas fait les choses à moitié en construisant, avec elytra, une nouvelle usine entièrement dédiée à un carton ondulé apte au contact alimentaire produit selon la démarche HACCP. Un investissement de 40 millions d'euros. Etabli à Montsûrs (Mayenne), elytra est tout à la fois une société, une marque, un process et des produits. En un mot : un concept. Et l'enjeu est finalement très simple : elytra doit devenir la nouvelle référence du contact alimentaire dans l'ondulé.

Anticipant sur les futures exigences sanitaires de l'industrie agroalimentaire, Emin Leydier veut associer, comme l'a souligné Gilles Pauget, directeur commercial et marketing, lors de Nutripack, « les avantages du carton ondulé que sont l'authenticité, la modularité ou encore la recyclabilité à une innocuité maximale ». Du bâtiment de 27 000 mètres carrés aux méthodes de travail des équipes, tout a été conçu avec le spécialiste de l'asepsie qu'est Asept. Les charpentes en lamellé-collé, les sols inclinés, les capteurs de poussières sur les machines, le carénage de l'onduleuse où l'inox remplace le bois, la filtration de l'air ambiant, les tenues vestimentaires, le contrôle des accès, l'approvisionnement par sas isolé... tout chez elytra concourt à fabriquer un emballage en carton ondulé apte au contact alimentaire. Une première mondiale dans la filière de l'ondulé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Saica investit dans le carton ondulé en Ecosse

Investissements

Saica investit dans le carton ondulé en Ecosse

Le papetier espagnol va fermer deux sites et transférer les capacités dans une nouvelle usine, pour un investissement de 50 millions de livres. - Le groupe espagnol Saica annonce la construction prochaine d’une usine à[…]

20/02/2020 | Carton ondulé
Un kraftliner pour l’impression numérique

Stratégie

Un kraftliner pour l’impression numérique

Smurfit Kappa améliore ses résultats

Résultats

Smurfit Kappa améliore ses résultats

Des ventes en baisse chez International Paper

Résultats

Des ventes en baisse chez International Paper

Plus d'articles