Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Elipso représente les emballages plastiques et souples

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

Elipso représente les emballages plastiques et souples

La CSEMP et l'Unites se sont regroupées pour accompagner les quelque 370 entreprises du secteur en France.

La Chambre syndicale des emballages en matière plastique (CSEMP) et l'Union nationale des industries d'emballage souple (Unites) ont décidé de se réunir au sein d'une structure unique, baptisée Elipso, pour "renforcer leurs moyens et mutualiser leurs moyens", explique Alix Hubin (Somater Conditionnements), ex-présidente de la CSEMP qui prend la tête d'Elipso. "Les deux organisations ont, en effet, des clients issus de secteurs identiques : agroalimentaire, santé et hygiène-beauté, elles rassemblent également des entreprises aux structures semblables : groupes internationaux et sociétés familiales de tailles comparables, et elles partagent les mêmes problématiques de travail : développement durable, hygiène et sécurité, réglementation, normalisation, volatilité des cours des matières premières...", ajoute-t-elle. Elipso se définit également comme un "lieu d'échange et de réflexion" autour du thème du développement durable. Première mesure : une étude de faisabilité sur le recyclage des films plastiques ménagers est en cours pour accroître le tonnage de produits recyclés, le gisement étant de l'ordre de 60 000 tonnes annuelles. "Les premières conclusions sont prometteuses", assure Serge Vassal (groupe Barbier), vice-président d'Elipso, en charge de l'industrie des films. Ce nouveau syndicat professionnel représente 370 entreprises, soit un chiffre d'affaires de 7,1 milliards d'euros (en croissance de 6% en 2007) et 42 300 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ineos choisit Anvers

Ineos choisit Anvers

Le groupe pétrochimique implantera son nouveau vapocraqueur en Belgique, pour un montant de 3 milliards d’euros. - Ce sont finalement 3 milliards d’euros qu’Ineos va investir dans la construction de son nouveau[…]

RPC recycle les gobelets

RPC recycle les gobelets

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Plus d'articles