Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dividella : du cartonpour les blisters pharma

Sylviane Robinet

Sujets relatifs :

La flexibilité et la conception modulaire des systèmes NeoTop de Dividella permettent aux fabricants de médicaments d'utiliser le même équipement pour faire évoluer la présentation de leurs produits injectables.

Tout part d'un constat. « Aujourd'hui, la demande pour les seringues préremplies et les flacons, en particulier pour les produits liquides, est en forte croissance », indique Manfred Zurkirch, directeur général de Dividella. Lancé en 1990, ce concept de remplissage par le haut (toploading), utilisant des emballages monomatériau en carton, a évolué des machines mécaniques vers des systèmes ultra-flexibles. Actuellement, plus d'une trentaine des derniers modèles 304 - permettant de traiter jusqu'à 660 pièces par minute et jusqu'à 30 cartons - et 804 - avec une cadence de 80 à 240 packs par minute en triple mode - sont en fonctionnement. Pour la société suisse, ces machines offrent de nombreux avantages du point de vue non seulement des emballages, mais aussi de la production et de la logistique. Un de ces atouts est leur grande flexibilité en termes de contenu des packs. Leur haut degré de flexibilité autorise également la fabrication d'une large gamme de produits - tels que les blisters, ampoules, flacons, seringues et autres stylos - avec des changements de formats aisés et rapides. En outre, grâce aux modules de mise en forme, d'insertion ou encore de fermeture, les machines NeoTop facilitent les évolutions de configuration et l'intégration de nouveaux systèmes d'alimentation.

Diminution des dimensions

Une autre caractéristique de cette solution, mise en avant par le fabricant, est la praticité des emballages qui améliore grandement le respect du traitement par les patients. « L'ouverture du pack par le haut permet une visibilité générale et immédiate du produit. La notice et la brochure d'information peuvent être aisément extraites de la boîte, puis replacées. Un autre élément majeur est le dispositif d'inviolabilité comportant de 1 à 4 points de soudure, qui garantit que le pack ne peut être ouvert sans dommage visible, explique Manfred Zurkirch. Le design en carton NeoTop offre une protection optimale et permet l'impression d'informations additionnelles sur la face interne du couvercle à rabat refermable. De plus, il réduit notablement la taille du pack. » Cette diminution des dimensions des emballages entraîne une manipulation plus aisée par l'utilisateur, mais aussi et surtout une chaîne d'approvisionnement simplifiée, ainsi que des économies substantielles sur les coûts de matériaux et de logistique. Dans la mesure où la mise en forme des packs est réalisée sur la ligne à partir de découpes à plat, le volume nécessaire est moindre. « Par exemple, le conditionnement de 10 seringues dans un emballage en carton permet de réduire le volume jusqu'à 50 % en comparaison des plateaux blisters. Les petits volumes se traduisent par de faibles coûts de transport le long de la chaîne du froid, spécialement en ce qui concerne les vaccins », note Manfred Zurkirch. Pour lui, c'est l'une des principales raisons pour lesquelles un nombre croissant de compagnies pharmaceutiques se tourne vers des packs très compacts et opte pour des conditionnements toploading.

Développement d'emballages

L'approche de Dividella consiste à fournir à ses clients des solutions packaging et machines. « La compagnie n'est pas seulement un fabricant de machines. Une part importante de son activité est consacrée au développement d'emballages. Nous essayons toujours d'intervenir très en amont du process afin de proposer au client la solution qui lui est adaptée », souligne Manfred Zurkirch. Se basant sur les produits et les spécifications du client, l'équipe de spécialistes packaging et d'ingénieurs de Dividella - d'environ 30 personnes - conçoit des solutions complètes. En étroite coopération avec le marketing et la compagnie soeur Rondo qui fournit l'expertise en matériau, ils créent les prototypes et les automatisent sur les lignes du fabricant. Ainsi, le client peut adapter le concept NeoTop en fonction de ses propres exigences. Afin de garantir le bon lancement de la production et l'efficacité maximale des équipements, Dividella fournit les découpes carton à plat et des éléments de cloisonnement fabriqués par Rondo.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Scott et Savoye partenaires dans la fin de ligne

Technologie

Scott et Savoye partenaires dans la fin de ligne

Les entreprises néo-zélandaise et française veulent proposer des solutions complètes pour l’industrie alimentaire. -  Faire le lien entre la fin de ligne emballage, soit, concrètement[…]

LPR et XPO signent pour 20 ans au Royaume-Uni

Stratégie

LPR et XPO signent pour 20 ans au Royaume-Uni

59 000 tonnes d’emballages inutiles à Noël

59 000 tonnes d’emballages inutiles à Noël

La SITL reportée pour la quatrième fois

Rendez-vous

La SITL reportée pour la quatrième fois

Plus d'articles