Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Digital Packaging et Sleever International lancent DigiSleeve

GS

Sujets relatifs :

,
 

Visionnaire Gilles Pingeot, le bouillonnant Pdg de Digital Packaging ? Etonné par la première machine d'impression numérique à feuilles, il n'hésite pas à démissionner de son poste de directeur commercial de l'imprimerie Siaco dès que sort la première machine pour bobine, pour créer Digital Packaging à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) en 1999. Dès le départ, il se tourne vers Eric Fresnel, président de Sleever Intenational pour le conseiller en matière d'emballage souple et en faire son premier client. Une collaboration qui porte aujourd'hui ses fruits avec l'entrée du spécialiste de l'habillage sous film rétractable dans le capital de Digital Packaging à hauteur de 20 %. Le mariage se concrétise, notamment avec le lancement de la marque Digisleeve. « Jusqu'à maintenant, il y avait le "consumer relationship management" (CRM) qui consiste à intégrer des bases de données dans un document. Aujourd'hui, nous lançons la même chose avec l'introduction de l'événementiel dans un sleeve personnalisé. Cela n'existait pas en Europe », explique Gilles Pingeot, qui réalise actuellement le quart de son chiffre d'affaires dans l'impression de manchons rétractables. Digital Packaging est également resté fidèle à un autre fournisseur, le fabricant de machine d'impression numérique HP Indigo. Véritable fer de lance de cette technique d'impression, la société a toujours porté haut les couleurs du constructeur. Au point que ce dernier lui a réservé la primeur du lancement, le 30 mars 2004 à Issy-les-Moulineaux, de la WS 4000, revue et corrigée pour l'impression d'emballage souple. Avant même le salon Labelexpo de Chicago ou le Salon de l'emballage à Paris, où cette machine sera officiellement présentée. Sa particularité : elle imprime deux fois plus rapidement que la précédente, à 16 mètres par minute, et dispose de sept réservoirs de couleur - dont un est réservé au blanc couvrant - pour travailler en hexachromie. Un dossier cher à Gilles Pingeot qui voudrait convaincre les imprimeurs traditionnels de passer à l'hexachromie pour accélérer le lancement de nouveaux emballages sur le marché. Avec cette presse, acquise pour 600 000 euros, Digital Packaging dispose aujourd'hui de quatre machines et réalise 1,3 million d'euros de chiffre d'affaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Matthews se renforce dans le façonnage d’imprimés

Matthews se renforce dans le façonnage d’imprimés

L’entreprise américaine annonce le rachat du spécialiste de la découpe rotative Frost Converting Systems. - Groupe américain aux multiples activités allant des services funéraires au[…]

Coesia reprend une partie d’Atlantic Zeiser

Coesia reprend une partie d’Atlantic Zeiser

Nilpeter investit en Inde

Nilpeter investit en Inde

Kodak améliore la fabrication de plaques flexo

Kodak améliore la fabrication de plaques flexo

Plus d'articles