Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Deux lignes pour Comtes de la Marche

COR

Sujets relatifs :

,
 

Spécialisé dans la pâtisserie industrielle, Les Comtes de la Marche va lancer de nouveaux produits. La société, établie à La Celle-sous-Gouzon (Creuse), compte doubler sa production de gâteaux moelleux six-huit parts et investir dans deux nouvelles lignes. Aujourd'hui équipés d'une unique ligne de fabrication, Les Comtes de la Marche produit quelque 5 000 pâtisseries en 7 heures. La ligne en service est dotée d'une emballeuse flow-pack avec nébulisation de l'alcool pour une durée de conservation de trois mois et a une cadence de 60 gâteaux par minute. « Nous allons mettre en place une seconde ligne, identique à la première, qui nous permettra de doubler notre production », explique Jacques Brunet, gérant de l'entreprise.

Troisième ligne. Le principal investissement sur 2003 reste l'acquisition d'une troisième ligne qui permettra de diversifier la production des Comtes de la Marche : « Nous lançons deux nouveaux produits : le gâteau 6-8 parts prédécoupé et la part individuelle. » Une nouvelle gamme de pâtisserie qui a amené l'entreprise à investir dans un outil de découpe à ultrasons. « La thermoformeuse est assez souple pour faire à la fois la découpe et l'emballage. Elle aura une cadence d'environ 15 gâteaux prédécoupés par minute ou, pour les parts individuelles, jusqu'à 60 unités par minute. Je n'ai pas encore décidé si ce seront des pâtisseries fraîches ou d'une durée de conservation de trois mois », poursuit-il. L'entreprise investit 200 000 euros pour ces outils de production qui devraient entrer en fonction à la fin de l'année. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros en 2002 et affiche un prévisionnel de 2,8 millions pour 2003.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Chiffre d’affaires stable pour Optima

Investissements

Chiffre d’affaires stable pour Optima

Le constructeur allemand a souffert de la consolidation du marché du non-tissé. - Présent dans la pharmacie et le non-tissé et, en moindre mesure, sur le marché alimentaire, Optima a bouclé[…]

Matines transforme encore son outil industriel

Investissements

Matines transforme encore son outil industriel

Un détecteur à rayons X pour éliminer les cailloux dans le café

Investissements

Un détecteur à rayons X pour éliminer les cailloux dans le café

Alpla fait du cinq en un

Investissements

Alpla fait du cinq en un

Plus d'articles