Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Des paquets de cigarette sans fards

AF

Adoptée le 5 juillet 2001, la directive 2001/37/CE sur la fabrication et l'emballage du tabac entre en vigueur ce lundi. Elle durcit notablement la réglementation sur l'étiquetage et les teneurs en goudron des produits du tabac. L'objectif est de réduire de 1/3 à 1/5 la part des fumeurs en Europe. A partir de 2004, les teneurs maximales par cigarette seront réduites à 10 mg de goudron, 1 mg de nicotine, 10 mg de monoxyde de carbone. Côté étui, les marques ont jusqu'au 30 septembre 2003 pour venir à bout d'un exercice contre nature : minimiser l'impact de mentions obligatoires et d'un message dissuasif qui occupent 70 % de la surface de communication. Et promouvoir tout de même la marque dans la portion congrue. En effet, l'avertissement général « fumer tue/fumer peut tuer » ou « fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage » doit couvrir au moins 30 % de la surface. L'avertissement complémentaire en occupera au moins 40 %. Il pourra s'agir de photographies ou illustration anatomiques. Chaque Etat décidera de les utiliser ou non, dans le cadre qui sera précisé par la Commission d'ici à la fin de l'année. Quant aux mentions indiquant une moindre nocivité, comme « mild » ou « légère », elles seront proscrites après le 30 septembre 2003. Les codes de traçabilité permettront de contrôler la mise en oeuvre, voire le rappel de produits non conformes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Nouvelle alertesur le bisphénol A

Sécurité sanitaire

Nouvelle alertesur le bisphénol A

Si elle est confirmée, la disposition pourrait bouleverser l'industrie de l'emballage et du conditionnement : le Canada s'apprêterait à désigner le bisphénol A (BPA) comme une substance dangereuse, selon le quotidien The Globe and Mail. Certes,[…]

21/04/2008 |
Plus d'articles