Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Des investissements chez Sofpo

COR

Sujets relatifs :

,
 

Sofpo se lance dans un important programme d'investissements, chiffré à 5,5 millions d'euros. Créée en 1888 et premier site du carton ondulé en France, cette entreprise établie à Exideuil-sur-Vienne (Charente) est depuis 1979 filiale de Rossmann. « Nous sommes sur un créneau où nous travaillons à flux tendu, et dans une région consommatrice modeste de nos produits, bien loin du Nord par exemple où les besoins sont de 120 000 tonnes par an. Nous stockons donc très peu, et les investissements en cours porteront principalement sur les équipements », confie Olivier Devillemandy, directeur général.

Quatre couleurs. Les dépenses de la Sofpo sont programmées sur les dix-huit prochains mois. D'ici à la fin de l'année, deux millions d'euros seront investis, puis 3,5 millions d'euros en 2003. Les achats concerneront des encolleuses, tables chauffantes, coupeuses et mitrailleuses incluses dans la chaîne de fabrication. « Mais notre principale dépense sera consacrée à l'acquisition d'une machine à imprimer quatre couleurs "off line" de marque suisse, la seconde à être installée en France. Ce nouvel équipement sera destiné à nous faire monter en qualité. Nous allons aussi investir dans un nouvel outil de découpe, mais l'objectif principal n'est pas de produire plus mais de produire mieux pour obtenir des marchés qui exigent une valeur ajoutée supérieure », assure le directeur général.

Valeur ajoutée. Sofpo a obtenu la norme ISO 9001 en 1993 ce qui lui a permis de renforcer son image auprès d'une clientèle très exigeante composée à 50 % d'industries agroalimentaires régionales et répartie pour le reste entre la chimie-cosmétique et le secteur automobile. « Nous travaillons beaucoup pour les producteurs de vins et spiritueux, cognac, bordeaux, etc. », ajoute Olivier de Villemandy. Avec 215 salariés dans son usine charentaise, Sofpo a réalisé un chiffre d'affaires de 38 millions d'euros en 2001. Avec le passage aux 35 heures, l'entreprise a augmenté son effectif de 23 personnes et pourrait bien être amenée à d'autres recrutements à terme si ses investissements portent leurs fruits.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Profession

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Emballages Magazine propose une première sélection des projets retenus par les pouvoirs publics dans le cadre du plan France relance. - Avec le plan France relance doté de 100 milliards d’euros, dont un volet passe par[…]

19/04/2021 | Investissements
Sig investit au Mexique

Investissements

Sig investit au Mexique

Un nouvel agrandissement à l’Esepac

Profession

Un nouvel agrandissement à l’Esepac

AmSty et Agilyx approfondissent leur collaboration

Economie circulaire

AmSty et Agilyx approfondissent leur collaboration

Plus d'articles