Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

DePuy automatise avec Shuttleworth

MBV

Sujets relatifs :

,
 

C'est à l'aide d'un système de convoyage élaboré par l'américain Shuttleworth que DePuy (Johnson & Johnson) a automatisé la manutention de ses produits en salle blanche, classe 10 000. « La réussite d'un tel projet n'était pas gagnée d'avance, avoue Steve Harges, ingénieur production chez DePuy. L'étape la plus délicate étant d'élaborer une zone tampon stérile à l'entrée de la salle blanche, afin d'éviter toute contamination lors de l'entrée des produits en son espace. » Le système de convoyage mis au point par Shuttleworth comprend quatre convoyeurs Slip-Torque reconnus comme étant spécialement adaptés à un environnement de travail stérile. En amont, deux convoyeurs introduisent automatiquement et séparément les implants et leurs fiches techniques en salle blanche, pour y être emballés. En aval et de manière synchronisée, deux systèmes équivalents traitent les retours de paniers vides vers le début de la ligne.

Transfert automatique. Avant d'entrer en salle blanche, l'interface tampon, élaborée tout spécialement par Shuttleworth, se compose d'une machine de transfert automatique (ATM, pour Automatic Transfer Machine) qui nettoie et stérilise une dernière fois les implants, avant de les décharger en salle blanche. Les fiches sont acheminées, dans le même temps, sur des convoyeurs séparés, selon des cycles de dix minutes et à la vitesse de 45 cm par cycle. Un poste de contrôle indépendant et programmable permet cette synchronisation, ainsi que celle visant à faire correspondre le produit avec sa fiche au sein de la salle blanche, pour l'étape de conditionnement. « En assurant un convoyage synchronisé des produits et de leur fiche technique vers la salle blanche, notre principal objectif était de réduire les risques d'erreurs liées à une manutention manuelle, poursuit Steve Harges. Une fois le système mis en place, nous constatons une amélioration de la productivité, notamment grâce à la gestion automatisée des retours de paniers vers le début de la ligne. » Sans oublier des avantages induits au niveau de l'organisation de la production et du suivi des stocks.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les constructeurs de machines italiens progressent

Les constructeurs de machines italiens progressent

Ucima table sur une croissance de 6,8% en 2018, soit un peu moins qu’en 2017. - Le soleil est au beau fixe pour les constructeurs italiens de machines d’emballage et de conditionnement. L’Unione costruttori italiani macchine[…]

18/01/2019 | Machines
Koch Pac-Systeme personnalise le blister

Koch Pac-Systeme personnalise le blister

Marchesini croît et rachète à tour de bras

Acquisitions

Marchesini croît et rachète à tour de bras

Des rayons X pour gros volumes chez Ishida

Des rayons X pour gros volumes chez Ishida

Plus d'articles