Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Denis Hugelmann, un pilote d'acier

Sujets relatifs :

,
 

Le lancement commercial de l'acier hyper-emboutissable Creasteel et le choix des investissements industriels pour l'exploitation du procédé Dual Co-Extrusion Coating dans les aciers prérevêtus de polymères vont lui incomber. Mais là comme dans ses précédents postes, Denis Hugelmann, le nouveau Pdg d'Arcelor Packaging International (API), poursuivra deux objectifs, créer de la valeur pour ses clients et atteindre l'excellence industrielle. Typiques d'un ingénieur converti au management d'une entreprise industrielle. Car ce passionné d'aviation de 47 ans, Centralien, spécialisé en génie chimique et chimie appliquée, originaire du Havre, a réalisé un parcours assez classique en France, dans le nucléaire d'abord, la sidérurgie ensuite. Entré en 1982 au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), il passe de la recherche et développement (R&D) à l'industrie en intégrant l'usine Cogema de La Hague (Manche) en 1986. En 12 ans, il passera de l'exploitation, comme ingénieur puis patron d'atelier, à la direction adjointe du site, « en charge de fonctions plus transverses, les achats, la gestion et la communication ». Après un intermède chez Melox, une filiale combustible de la Cogema, « j'ai eu envie de quitter une industrie atypique dans ses mécanismes, pour découvrir un monde plus vaste, au fonctionnement plus traditionnel », explique le successeur de Philippe Capron. Nommé en septembre 2000 directeur du site « à chaud » de Dunkerque (Pas-de-Calais) de ce qui est alors le groupe Usinor, il prend, trois ans plus tard, la direction industrielle de Sollac Atlantique. « Je voyais ainsi API par l'amont », se rappelle-t-il. Peu après sa prise de fonction et son arrivée à Paris, Denis Hugelmann s'enthousiasme déjà pour son nouveau domaine « à l'aspect marketing très fort, où l'on côtoie le produit au quotidien ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’Ecosse va consigner bouteilles et canettes

L’Ecosse va consigner bouteilles et canettes

Les consommateurs paieront 20 pence pour les contenants en verre, plastique ou métal. - Le gouvernement écossais a décidé de mettre en place un système de consigne pour tous les contenants de boisson de 50 cl[…]

17/05/2019 | VerrePlastiques
La canette continue de gagner du terrain

Résultats

La canette continue de gagner du terrain

Room saveurs abandonne le plastique

Room saveurs abandonne le plastique

Une année en demi-teinte pour Ardagh

Résultats

Une année en demi-teinte pour Ardagh

Plus d'articles