Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Cyclabelle, la poubelle qui compacte les emballages, primée deux fois

SB
 

Le dernier concours Lépine qui s'est tenu du 28 avril au 8 mai dernier durant la Foire de Paris, a été l'occasion pour Cyclabelle, la poubelle réduisant par quatre le volume des emballages recyclables, de recevoir le prix de l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) ainsi que la médaille de la ville de Paris. Le point fort ? Le système de compression par le vide permet à Cyclabelle de stocker quelque 160 litres d'emballage dans un sac n'en contenant que 40 normalement. Très simple d'utilisation, cet équipement électroménager fonctionne sur le secteur, avec une très faible consommation électrique représentant moins d'un euro par an et bénéficie d'un encombrement réduit. Cette diminution de volume, dès la cuisine du consommateur, devrait logiquement permettre aux collectivités locales de réduire les fréquences de ramassage et du même coup réduire le coût des collectes. C'est en partant du constat que lorsque l'on collecte des emballages recyclables vides tels que des canettes métalliques, les emballages en carton ou en plastique, les briques alimentaires ou encore les corps creux en général, une grande partie est composé de vide, que la société Sita, l'opérateur de gestion des déchets, et Frédéric Labeille, le concepteur de Cyclabelle, ont réfléchi à une solution simple pour réduire le volume. C'est ainsi que la poubelle qui compacte les emballages a fini par voir le jour. En partenariat avec l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et Eco-Emballages, l'organisme en charge de la gestion du Point vert, cette poubelle a été testée auprès de 600 foyers dans les trois communes que sont Ballan-Miré (Indre-et-Loire), Dardilly (Rhône) et Charly-sur-Marne (Aisne). Les résultats sont actuellement en cours d'analyse ; la décision de lancer la production de cette poubelle sera prise à l'automne prochain. Mais il ressort déjà que les incidences sur la qualité du tri effectué par les foyers - un point essentiel dans l'économie du recyclage des emballages comme l'a démontré (lire 792) Eco-Emballages - sont très positives. En effet, il a été constaté que les consommateurs étaient davantage attentifs à la propreté et la qualité des déchets triés. Cette invention a fait l'objet d'un dépôt de brevet par Sita France.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Du tee-shirt à la bouteille

Economie circulaire

Du tee-shirt à la bouteille

Carbios a réussi les premières « conversions » de déchets textiles en emballages par voie enzymatique. - Les anglo-saxons parlent de up-cycling ou de « recyclage par le haut » par[…]

23/11/2020 | PlastiquesR&D
La gourde Andros est bien recyclable

Economie circulaire

La gourde Andros est bien recyclable

Bonduelle abandonne le film pour un suremballage carton

Economie circulaire

Bonduelle abandonne le film pour un suremballage carton

L’Explorateur du goût lance des spiritueux rechargeables

Economie circulaire

L’Explorateur du goût lance des spiritueux rechargeables

Plus d'articles