Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

CPC Packaging progresse grâce à ses produits nouveaux

GS

Sujets relatifs :

,

Avec un chiffre d'affaires de 240 millions d'euros, CPC Packaging (CPC) se porte plutôt bien... Et 2002 s'annonce avec une nouvelle progression à deux chiffres. Le spécialiste de la boîte pliante, aujourd'hui diversifié dans la microcannelure grâce à son alliance avec Alliance Graphique, mais aussi dans l'étiquette, l'emballage souple et l'étiquette adhésive, connaît donc un fort développement, malgré les difficultés de la profession dans le carton. « Les sites carton sont saturés mais les prix sont bas », indique Charles Cuvelier, responsable grands comptes. Aussi cette progression s'explique-t-elle largement par une politique de développement de nouveaux produits. Ainsi, les étiquettes sur supports synthétiques en bobines connaissent un essor certain depuis un an. Transparent, à effet perlé, brillant ou mat, le support synthétique est de plus en plus demandé par des utilisateurs qui ne veulent cependant pas investir dans une nouvelle étiqueteuse. CPC Packaging réalise quelque 100 millions d'étiquettes en six ou sept couleurs. De là, le groupe songe à pénétrer le marché de l'étiquette dans le moule (IML), où il n'est pas encore présent. CPC Packaging a, par ailleurs, travaillé sur les effets or et les teintes métalliques. Il a ainsi réalisé l'acquisition d'une machine offset sept couleurs « unique en son genre » équipée d'un groupe flexographique permettant de déposer des pigments. Résultat : l'effet or obtenu est économique car un seul passage suffit. Par ailleurs, le groupe a pris le tournant du manchon thermo-rétractable. Il dispose désormais de quatre lignes de production de manchons contre une seule en début d'année ainsi que de neuf lignes d'impression sur trois sites. « De nouveaux sites seront équipés », indique Charles Cuvelier. Enfin, CPC Packaging développe toujours son activité étiquette adhésive. Moins connu dans ce domaine que les grands leaders du marché, il n'en continue pas moins son bonhomme de chemin dans ce domaine. Son objectif est de « au moins » doubler son chiffre d'affaires dans ce domaine d'ici 2005. Autant de développements expliquant la bonne santé d'un « cartonnier » devenant petit à petit un vrai généraliste de l'emballage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Impress signe avec Megasa

Impress signe avec Megasa

Le groupe d'emballage métallique Impress annonce la signature d'un accord pour le rachat de Megasa, un fabricant espagnol de conserves en acier pour les marchés du poisson (thon, sardine) et des fruits de la mer. « Soumise aux conditions[…]

09/02/2009 | Ardagh
Greiner cède ses boîtes composites

Greiner cède ses boîtes composites

Rohm and Haas réduit la voilure

Rohm and Haas réduit la voilure

RPC Moirans approuvé par l'ONU

RPC Moirans approuvé par l'ONU

Plus d'articles