Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Contrat de progrès avec Marque Repère

AJ

Sujets relatifs :

,
 

La Scamark, en charge du développement de Marque Repère, la marque de distributeur (MDD) de E. Leclerc, lance un appel à tous ses fournisseurs pour qu'ils signent un « contrat de progrès pour l'environnement » en 2009. Elle a déjà convaincu 392 d'entre eux, soit 74 % du total (ce qui représente 567 sites industriels et près de deux milliards de produits), de se lancer dans une production toujours plus respectueuse de l'environnement. Ces contrats portent sur l'un des onze critères suivants : la consommation d'eau, les rejets dans l'eau, les émissions dans l'air, la consommation d'énergie, la production de déchets, les matières dangereuses, les bonnes pratiques environnementales, la mise en place d'une politique environnementale, l'agriculture durable, les achats responsables et l'écoconeption. La Scamark a mis en place ces contrats en 2004. Aujourd'hui, le bilan est une économie de 3,5 millions de mètres cube d'eau et de 530 tonnes d'emballages, par exemple. C'est dans ce cadre que Meralliance, producteur de saumon fumé, était passé au conditionnement sous atmosphère modifiée de ses produits et avait investi dans une presse pour ses caisses de polystyrène, et que la Biscuiterie de l'Abbaye avait entrepris, dès 2005, une optimisation de ses emballages et opté pour du film de palettisation pré-étiré. La marque a lancer, le 20 octobre, une campagne de presse, sous le slogan « Ne prenez que le meilleur sans faire payer la nature », et le site Internet s'enrichit d'une rubrique dédiée à la démarche.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le CNE se prononce sur le biodégradable

Profession

Le CNE se prononce sur le biodégradable

L'association recommande de ne pas utiliser cette allégation sur les emballages. -   Dans sa note de position intitulée Évitons l’allégation "biodégradable" relative aux[…]

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

KFC supprime les pailles en plastique

KFC supprime les pailles en plastique

Plus d'articles