Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

ComPlas démarre son Eco-Foam

TP

Sujets relatifs :

 

Le calage biodégradable suscite bien des convoitises. ComPlas Packaging, filiale du groupe éponyme irlandais, a démarré la production de Eco-Foam (lire 598), un calage à base de maïs, dans sa nouvelle usine de Jassans-Riottier (Ain). Le site produira 300 000 sacs de 500 litres de calage particulaire par an. Avec un objectif : atteindre 20 % du marché français au terme du premier exercice. Le pari est ambitieux certes, mais ComPlas peut compter sur plusieurs atouts. L'image du produit tout d'abord : un calage d'origine naturelle qui revendique les mêmes qualités de protection que le polystyrène expansé (PSE), mais biodégradable. Pour autant, ComPlas n'est pas seul à exploiter ce filon puisque d'autres entreprises comme Agripack (lire 582) fabriquent déjà des calages issus de produits agricoles. L'entreprise pourra néanmoins se prévaloir de l'appui de National Starch & Chemical. Le chimiste américain, détenteur de plusieurs brevets dans le domaine des polymères biodégradables, a transféré à ComPlas son savoir-faire dans la transformation. Il sera également son fournisseur de matière première : « une farine de maïs, riche en amidon, qui a été spécialement traitée pour éviter de générer poussières et odeurs susceptibles d'attirer insectes et rongeurs », explique Ludovic Raynaud, responsable commercial de l'activité produits biodégradables de National Starch & Chemical. Fort d'un produit « qui remplace parfaitement le calage particulaire en PSE », ComPlas proposera Eco-Foam sur les marchés traditionnels de ce dernier : la vente par correspondance, le petit électroménager, les produits médicaux, les cadeaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’écorce d’orange peut emballer d’autres aliments

L’écorce d’orange peut emballer d’autres aliments

Un étudiant anglais en design a créé le Bio-Peel. - L’écorce d’orange peut servir à emballer d’autres aliments que l’agrume. Un étudiant anglais de 22 ans, Denny Handley, vient de[…]

20/06/2019 | BiomatériauxR&D
Comatec affiche son engagement

Comatec affiche son engagement

Arla Foods s’engage à l’horizon 2030

Arla Foods s’engage à l’horizon 2030

Les bouchons durables portent Vinventions

Résultats

Les bouchons durables portent Vinventions

Plus d'articles