Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Cognac : Domec décore ses flacons

COR
 

En investissant depuis 2002, 4,5 millions d'euros dans de nouvelles machines, la société familiale Raoul Domec de Cognac (Charente) se développe dans la sérigraphie et la gravure sur verre. Spécialisée dans le packaging bouteilles depuis cinq générations, elle compte atteindre les 6 millions d'euros de chiffre d'affaires à la fin 2005 contre 4,7 millions en 2004. L'étiquetage est son premier objectif, avec l'achat pour 1 million d'euros d'une Galus TCS 250 utilisant l'offset 7 couleurs plus la dorure et le relief. De quoi obtenir des étiquettes plus larges, avec une impression plus précise que celle offerte par les deux TCS 180 Typo, qui restent d'ailleurs en atelier pour les petites commandes. Le rachat, en septembre 2004, de la Société charentaise de décor, établie à Gensac-la-Pallue (Charente) et spécialisée dans le satinage, a permis à Raoul Domec d'intégrer les 15 salariés formés à cette technique et de récupérer deux machines 4 couleurs. Dans le même temps, la direction réalisait l'acquisition d'une Tecno 5 capables de traiter 12 000 cols par jour. Soit un investissement de 2,5 millions d'euros.

Studio de création. Avec 32 salariés, la société dispose d'un studio de création pour ses décors et motifs d'étiquette, pouvant ainsi répondre à la demande d'une clientèle de plus en plus diversifiée. « A Cognac, le marché est en pleine expansion. Nous ne voulons pas grandir trop vite et nous prenons notre temps, mais notre nouvel équipement nous permet d'être plus réactifs vis-à-vis de nos clients. Nous travaillons principalement avec les maisons du cognac, tout en cherchant des débouchés extérieurs, vers les pays de l'Est principalement. Les entreprises locales bougent énormément dans le secteur des spiritueux, où tout se fait autour du visuel. Le fait que la ville et ses partenaires visent à devenir un pôle du packaging et de l'emballage est un atout », confie le Pdg, Philippe Thiollet. Autre axe d'avenir, actuellement au stade de projet, mais qui devrait rapidement trouver sa concrétisation : la diversification vers l'impression en sérigraphie sur des contenants en plastique : « Nos machines actuelles nous permettent de traiter le verre et le PET. Nous pouvons réaliser des décors, avec un procédé de chauffage spécifique qui nous permet un marquage précis et de qualité, sur des gobelets ou des flacons comme ceux utilisés dans l'aviation. Nous sommes en phase de mise au point du process, et nous orientons nos clients vers son utilisation », révèle Julien Guerry, directeur commercial.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un nouveau président chez B&R

Carnet

Un nouveau président chez B&R

Joerg Theis est nommé à la tête de la division Machine Automation du groupe helvético-suédois. - Joerg Theis succède à Clemens Sager à la tête de la division Machine Automation[…]

Cognex intègre la 3D

Technologie

Cognex intègre la 3D

Tensions sur les métaux

Profession

Tensions sur les métaux

B&R libère ses navettes

Technologie

B&R libère ses navettes

Plus d'articles