Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Christian Blaise s'attaque à la chaîne graphique

Sujets relatifs :

 

Rien ne prédisposait ce diplômé en mathématique à questionner de fond en comble la chaîne graphique pour en faire un nouveau levier de gestion des marques chez Nestlé. C'est lors d'un stage d'été à l'Alsacienne d'aluminium que Christian Blaise, 37 ans, trouve sa vocation. « Dans les années 1980, c'était les débuts du Mac, d'Illustrator et du PostScript », explique-t-il. L'opérateur sur console se prend de passion pour le prépresse, un secteur qui lui est confié à l'Alsacienne d'aluminium, puis sur l'ensemble du groupe VAW Europack. Devenu coordinateur prépresse, un poste auquel aucune école ne préparait alors, Christian Blaise passe de l'autre côté de la barrière en 1999 en entrant chez Nestlé France comme manager de la chaîne graphique pour « mettre en place des procédures, réaliser des audits et assurer des arbitrages ». Et, depuis le début de l'année, il rejoint la structure e-business du groupe, après avoir créé un logiciel de gestion de la chaîne graphique destiné à rationaliser les processus, à réduire le temps de mise sur le marché et les coûts. Un software qui s'appuie essentiellement sur le travail en équipe (marketing/achats/production) et sur l'accès immédiat à l'information. Christian Blaise est également impliqué dans les travaux du Ghent PDF Workgroup, dont il prend aujourd'hui la présidence du sous-comité emballage. Fondée en juin 2002, cette association internationale a pour but « d'établir et de diffuser des spécifications de process pour de bonnes pratiques dans les flux de travail des chaînes graphiques ». But du jeu : établir un standard international pour un PDF (Portable Document Format) certifié et adapté à la chaîne graphique dans l'emballage. Ce projet, mené aujourd'hui en interne pour faciliter les échanges de données numériques, pourrait être étendu à l'ensemble du groupe en 2005. Et à l'ensemble de la chaîne graphique pour l'emballage dans la foulée...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ball se désengage de Chine

Acquisitions

Ball se désengage de Chine

Le groupe américain vend ses usines de canettes à ORG Technology. - La Chine ne serait-elle plus l’eldorado que l’on présentait ces dernières années ? Le groupe américain Ball annonce la[…]

17/12/2018 | AluminiumCanette
Mondi est ambitieux dans la crème glacée

Mondi est ambitieux dans la crème glacée

Les canettes Heineken affichent leur recyclabilité

Les canettes Heineken affichent leur recyclabilité

Nespresso investit dans le système Vertuo

Nespresso investit dans le système Vertuo

Plus d'articles