Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Cetec

Sujets relatifs :

,
 

Pour Régis Labrue, directeur export de Cetec, le constat est sans équivoque : « Après une fuite en avant vers les procédés form-fill-seal, les industriels reviennent au sac préformé, essentiellement pour des raisons liées au manque de souplesse de ces équipements. C'est notamment le cas dans le petfood ». Le constructeur d'ensacheuses, présentait le modèle ERF 600/12 PL, une machine de remplissage de sacs préformés qui intègre toutes les étapes de production, de la saisie du sac en magasin, son ouverture, son remplissage puis sa désaération jusqu'au soudage final. Adaptée au remplissage de sacs en papier ou en plastique, elle permet de changer de format très rapidement, dans un délai de 3 à 6 minutes, sans toucher à l'outillage de la machine lorsqu'il s'agit d'un simple changement de dimensions. Sa cadence de production atteint 30 sacs par minute. « Nous avons opté pour une architecture ouverte. Il suffit de changer un poste de soudure pour passer d'un sac standard à un sac muni de glissière », indique Régis Labrue. L'entreprise périgourdine affiche un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros avec 85 salariés. Près de la moitié des ventes sont réalisées à l'export.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Windmöller & Hölscher se développe en Asie

Windmöller & Hölscher se développe en Asie

Le constructeur allemand de machines pour l’emballage souple a monté de nouvelles filiales en Indonésie ainsi qu'en Malaisie et prévoit d’en ouvrir une au Vietnam. -    Parmi les grands[…]

18/03/2019 | PlastiquesAluminium
Schubert améliore la souplesse des machines flowpack

Schubert améliore la souplesse des machines flowpack

Heret dépasse le cap du million de feuilles ennoblies

Heret dépasse le cap du million de feuilles ennoblies

Un pack pour le convoyage de palettes

Un pack pour le convoyage de palettes

Plus d'articles