Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

CCL reprend l'activité d'étiquetage de Jarvis Porter

Marion Baschet

Sujets relatifs :

, ,
L'activité de fabrication d'étiquettes adhésives du britannique Jarvis Porter passe sous le giron de l'américain CCL Industries pour 16 millions de dollars (18,5 millions d'euros).
Jarvis Porter a décidé de céder son activité d'étiquettes adhésives à l'américain CCL Industries, spécialisé dans les solutions de conditionnement et d'étiquetage, qui renforce ainsi ses positions en Europe. L'opération de rachat, effective au 1er février, concerne le premier site de fabrication d'étiquettes de Jarvis Porter en Angleterre, basé à Ingram Row (Comté de Leeds) ainsi qu'un site de production d'étiquettes pharmaceutiques situé à Lewes, près de Brighton. Deux autres sites européens entrent également dans le giron de CCL : Jarvis Porter Peha, localisé à Utrecht aux Pays Bas et Jarvis Porter Baulip à Paris en France. En 2001, ces quatre sites ont réalisé un chiffre d'affaires global de 50 millions de dollars (57,8 millions d'euros). Début février, ils passeront sous la bannière de CCL Label International, qui regroupe déjà les activités d'étiquetage du groupe CCL Industries en Europe, au Canada et en Amérique Latine. Fin 2001, Jarvis Porter s'était déjà désengagé de ses activités de cartonnages après avoir fermé son usine de Hinckley.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Tournaire se concentre sur l’emballage

Acquisitions

Tournaire se concentre sur l’emballage

Le groupe familial cède sa filiale spécialisée dans les équipements de traitement des matières premières naturelles à Groupe ADF. - Changement de stratégie chez Tournaire. Le groupe[…]

05/07/2021 | SantéIndustrie
Schur Flexibles poursuit son expansion en Italie

Acquisitions

Schur Flexibles poursuit son expansion en Italie

Braincube ou le miracle du « big data »

Technologie

Braincube ou le miracle du « big data »

IA : « Chez Omron, nous entrons dans l’ère du réflexe »

Entretien

IA : « Chez Omron, nous entrons dans l’ère du réflexe »

Plus d'articles