Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Catégorie : emballage

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :



> Présentation de la région
> Les champions primés
> Les entreprises de la région
Les secteurs de la région :
> L'industrie avec L'Usine Nouvelle, Industrie et Technologies, Emballages Magazine
>
La grande consommation avec LSA
> L'assurance avec l'Argus de l'assurance
> Le tourisme avec l'Echo touristique
> La restauration avec Néorestauration

GRAND PRIX

 

ESATEC - (Poitou-Charentes)

L'entreprise
N° 1 MONDIAL
POUR L'EMBALLAGE MULTIMEDIA CD/DVD
Siège : Puymoyen
Création :
1990
Dirigeant : Francis Laroche
Actionnariat : dirigeant
Marge nette : 5,1%
CA 2002 : 3,2 millions d'euros
Croissance : 1998-2002 : +134,2%
Effectifs : 23 salariés

 


Photographe: Moschetti/REA
Credit: Moschetti/REA

S'il y a une expression charentaise qui ne s'applique pas au fondateur d'Esatec, c'est bien cagouillard. En dix ans, Francis Laroche a fait de son entreprise, établie à Puymoyen (Charente), un spécialiste mondial des machines à poser les fenêtres en plastique sur les emballages en carton. Pour devenir, ensuite, le leader mondial des machines à poser les plateaux et les disques tels que CD et DVD dans les Digipack.

99% à l'exportation

La dernière réalisation d'Esatec? Une DigiStar, qui traite la bagatelle de 60000 plateaux et disques par heure avec un contrôle à 100% par vision industrielle ? oeuvre du canadien Xiris Automation ? pour vérifier la nature et le positionnement des disques dans l'étui. Fort d'un chiffre d'affaires de 3,2 millions d'euros en 2002 avec un prix moyende machine de 400000 euros, Esatec réalise 99% de son activité hors de France. Ce n'est pas vraiment un parcours de cagouillard. Si Esatec n'est pas du tout connu en France, et pour cause, sa filiale l'est un peu plus. Spécialiste du conditionnement à façon, Assemblage Cartonnage Charentais (A2C) est d'ailleurs en train de se doter d'une toute nouvelle usine avec un haut niveau de sécurité. Pas question qu'un contrefacteur puisse copier le dernier Harry Potter! Ce n'est pas vraiment un investissement de cagouillard... Et, comme si cette belle réussite ne suffisait pas, Francis Laroche s'est fixé un nouveau défi à sa mesure: participer au Dakar 2004. A propos! En Charente, une cagouille est un... escargot.

HENRI SAPORTA
ENQUÊTE NICOLE GEVAERT




Les autres champions de l'industrie

PRIX SPÉCIAL DE LA RÉDACTIONSermeta-Giannoni
Leaders internationaux Tharreau Industries
Soppec
Leaders françaisSimer-Sciences et Mer
Aquaproduction
CroissanceBaudet Composites

 


EmballageEsatec (Poitou-Charentes)
 Linpac Plastics Pontivy (Bretagne)

 


R&DGuerbet (Bretagne)

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Braincube ou le miracle du « big data »

Technologie

Braincube ou le miracle du « big data »

L’entreprise auvergnate prépare une nouvelle levée de fonds pour asseoir sa croissance - À Issoire (Puy-de-Dôme), Braincube a fait du « big data » son cheval de bataille. Implantée[…]

14/04/2021 | Industrie
IA : « Chez Omron, nous entrons dans l’ère du réflexe »

Entretien

IA : « Chez Omron, nous entrons dans l’ère du réflexe »

DS Smith modernise sa cartonnerie de Rouen

Investissements

DS Smith modernise sa cartonnerie de Rouen

Les sacs en kraft améliorent leur profil environnemental

Profession

Les sacs en kraft améliorent leur profil environnemental

Plus d'articles