Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Carlyle réagit aux résultats d'Otor

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

, ,
L'actionnaire du fabricant d'emballages en carton ondulé dénonce l'attitude de Jean-Yves Bacques et Michèle Bouvier.

Actionnaire à hauteur de 20% d'Otor et en conflit avec la direction du groupe, le fonds d'investissement Carlyle a réagi à la publication des résultats du groupe jeudi. Carlyle estime que "les résultats démontrent une fois de plus la mauvaise gestion de Jean-Yves Bacques et Michèle Bouvier" qui ont démissioné le 21 mars. C'est cette gestion qui a poussé "Carlyle à convertir ses obligations pour prendre le contrôle de la société". Carlyle poursuit  : "Monsieur Bacques et Madame Bouvier, à travers un conseil d'administration composé de personnes qui leur sont structurellement acquise, privilégient, contre tout bon sens, le maintien de leur position personnelle au mépris des décisions de justice et de l'intérêt commun des actionnaires." Carlyle relève ensuite que les deux ex-dirigeants "continuaient à avoir une implication forte dans la conduite des affaires d'Otor" en tant que conseillers du président. Carlyle en conclut que Fabien Chalandon, le nouveau président, est  "le contraire d'un indépendant". Et note : "Il est par ailleurs choquant que Monsieur Chalandon se soit fait voter une rémunération annuelle de 300 000 euros pour présider, sans expérience dans le secteur, le conseil d'administration d'une société en pertes et dont l'endettement s'accroît". Lors du conseil d'administration du 12 avril, Otor Finance, structure qui contrôle Otor à 80%, n'a pas voté la conversion des obligations en actions exigée par le Tribunal arbitral dans sa décision du 23 mars. Otor a fait appel de cette décision et avance le caractère suspensif de cet appel. Le fabricant d'emballages en carton ondulé accuse, en 2004, une perte de 3,02 millions d'euros contre un bénéfice net de 4,34 millions d'euros en 2003 pour un chiffre d'affaires en hausse à 422 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un projet de recyclage chimique en Suède

Economie circulaire

Un projet de recyclage chimique en Suède

Avec Stena Recycling, Borealis étudie la faisabilité d’une unité sur son site de Stenungsund. Elle entrerait en fonctionnement en 2024. - Le groupe pétrochimique Borealis s’engage davantage dans le[…]

20/04/2021 | SantéTous secteurs
Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Profession

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Sig investit au Mexique

Investissements

Sig investit au Mexique

Un nouvel agrandissement à l’Esepac

Profession

Un nouvel agrandissement à l’Esepac

Plus d'articles