Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Bruxelles invite les retardataires à transposer la directive modifiée

HS

Sujets relatifs :

,
 

C'est à une piqûre de rappel que s'est livrée la Commission européenne fin août : à ce jour, tous les membres de l'Union européenne « devraient avoir transposé dans leur législation nationale » la directive modifiée sur les emballages et les déchets d'emballage. Un texte qui, par rapport à la première directive 94/62/CE, fixe des objectifs beaucoup plus ambitieux de valorisation. « Jusqu'ici, seuls l'Autriche, la République tchèque, l'Allemagne, le Luxembourg et le Royaume-Uni ont fait savoir (...) qu'ils ont transposé la directive », précise, dans un communiqué, la Commission. Qui se réserve le droit d'ouvrir « des procédures d'infraction contre les États membres qui ne respectent pas les échéances de transposition. » Reste que le bilan global est plutôt bon... « Les nouveaux objectifs de recyclage et de récupération sont déjà atteints dans de nombreux États membres », note la Commission qui précise que « les anciens objectifs en 2002 avaient tous été atteints ». Bilan : « le recyclage des emballages, par rapport à un scénario sans aucune mesure dans ce sens, a permis d'épargner environ 0,6% des émissions totales de gaz à effet de serre de l'UE en 2001, pour un coût supplémentaire d'approximativement 500 millions d'euros. Le coût moyen de réduction d'une tonne d'équivalent CO2 grâce au recyclage des emballages est passé de 12 euros par tonne en 1997 à 23 euros par tonne en 2001. » Conclusion : « Le recyclage des emballages constitue donc une option qui présente un bon rapport coût-efficacité pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et atténuer bon nombre d'autres incidences environnementales. » Commissaire européen en charge de l'environnement, Stavros Dimas souligne : « les nouveaux objectifs de recyclage représentent un jalon supplémentaire dans notre avancée vers une société plus durable. Ils renforcent l'industrie de recyclage. Ils permettent également aux consommateurs (...) de montrer leur engagement envers une gestion plus responsable des déchets d'emballages. » La directive modifiée fixe un taux de recyclage global de 55 à 80% dont 22,5% pour les plastiques. L'échéance est fixée à 2008 pour les anciens membres et jusquà 2015 pour les nouveaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pellenc ST fait le pari de la collaboration

Economie circulaire

Pellenc ST fait le pari de la collaboration

Le spécialiste des équipements de tri accompagne les marques dans l’écoconception de leurs emballages. - Spécialiste des équipements de tri des déchets et des emballages ménagers en[…]

Agilyx signe avec Technip Energies

Economie circulaire

Agilyx signe avec Technip Energies

CarbonLite est démantelé

Economie circulaire

CarbonLite est démantelé

Brightmark construit la plus grande usine de recyclage chimique

Economie circulaire

Brightmark construit la plus grande usine de recyclage chimique

Plus d'articles