Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Bretagne, Centre, Normandie : un champion de l'export

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

L'enquête menée par Eurostaf pour Exposium, à l'occasion du salon Europack, décrit le paysage de l'industrie de l'emballage en France. Région par région, elle constate le poids économique et social du secteur ainsi que ses spécificités. Cette quatrième étape nous mène en Bretagne, Centre, Bourgogne et Normandie, la macro-région qui possède le plus grand nombre d'entreprises.

En France, le quart des entreprises et des effectifs de la filière emballage résident dans la macro-région Bourgogne, Bretagne, Centre, Normandie. Le quart du chiffre d'affaires de la profession y est produit. Autant dire que ce vaste territoire, qui s'étend de la baie de Somme à l'estuaire de la Gironde et de la pointe du Raz aux confins orientaux de la Bourgogne, selon le découpage effectué par Eurostaf pour les besoins de son enquête, est un véritable poids lourd de l'industrie de l'emballage en France. Le segment qui concerne la fabrication d'emballages est le plus important. Il rassemble plus de 34 000 entreprises qui ont généré un chiffre d'affaires de 5,5 milliards d'euros soit 57,1 % du total régional.

Flaconnage

Tous les matériaux sont représentés, du verre au papier-carton en passant par le plastique, le bois et le métal. La présence de pôles de spécialisation dont l'aura, pour certains d'entre eux, dépasse largement les frontières nationales, comme le flaconnage de luxe dans la vallée de la Bresle, la tonnellerie en Poitou-Charentes ou encore l'emballage cosmétique en région Centre, a contribué au développement d'une industrie diversifiée. Remarquons que cette règle est loin d'être respectée dans les autres régions françaises. La macro-région Bourgogne, Bretagne, Centre, Normandie est aussi une championne de l'export. Près de 30,8 % du chiffre d'affaires est réalisé à l'étranger contre une moyenne nationale de 28,6 %. Sur certains segments, comme les machines de conditionnement, d'emballage secondaire et d'expédition, le taux d'exportation atteint 71,4 %. Un record ! Il est vrai que près du quart des entreprises françaises rattachées à cette activité sont originaires de cette macro-région. Et productives. Plus de la moitié du chiffre d'affaires réalisé en France sur ce segment leur est imputable.

Process alimentaire

Parmi elles, Sidel, leader mondial des machines de soufflage de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET), implanté à Octeville (Seine-Maritime), dont les activités sont très tournées vers l'export. La macro-région se distingue aussi par la forte présence des constructeurs d'équipements pour le process alimentaire : 670 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 196 entreprises. C'est le troisième secteur d'activité dans la macro-région après les équipements de manutention et de stockage, mais le premier en France à la fois pour le nombre d'entreprises et le chiffre d'affaires réalisé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quatre start-up retenues par Sodebo et Brioches Fonteneau

Economie circulaire

Quatre start-up retenues par Sodebo et Brioches Fonteneau

Berny, Carbiolice, Outlander Materials et Uzaje vont intégrer la première saison de l'accélérateur foodtech des deux industriels vendéens. - La sélection a été plus longue que[…]

05/03/2021 | MatériauxConcours
Soldive étend son contrat avec LPR

Stratégie

Soldive étend son contrat avec LPR

Guillin reprend Gault & Frémont

Acquisitions

Guillin reprend Gault & Frémont

Rovema effectue deux acquisitions

Acquisitions

Rovema effectue deux acquisitions

Plus d'articles