Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Bobst a frappé fort lors de la Drupa

GP

Sujets relatifs :

,
 

Pas mois de 28 machines du suisse Bobst étaient exposées lors du salon mondial de l'imprimerie (lire 712) qui se déroulait en mai dernier en Allemagne. Spécialisé dans la transformation et l'impression, Bobst a donc frappé un grand coup lors de la Drupa. Douze innovations gardées secrètes jusqu'à l'ouverture du salon étaient présentées sur son immense stand qui réunissait toutes ses activités. Les professionnels ont découvert des systèmes novateurs destinés aux cartonnages et aux emballages flexibles. Sur toutes ses lignes de produits, Bobst a élargi son panel de machines, et misé sur l'ergonomie, le confort d'utilisation et l'augmentation des vitesses. Comme bien souvent dans ce domaine, il s'agit d'améliorations discrètes mais efficaces, pas toujours perceptibles. Ces petites innovations, dont voici un aperçu, ont cependant de grandes répercussions.

Berceaux relevables. Dévoilée en avant-première mondiale, la plieuse colleuse Fuego atteint une cadence de production de 300 mètres par minute et possède notamment la commande tactile Cube qui facilite la conduite de la machine. Par ailleurs, le constructeur lançait, quelques mois avant la Drupa, la deuxième génération de machine Alpina qui bénéficie des dernières évolutions et dispose ainsi d'une vitesse de pointe nettement plus élevée. Autre nouveauté : la plieuse colleuse, dénommée Mistral, qui se distingue par plusieurs solutions techniques, à l'image de son dispositif modulaire pour fond à fermeture automatique, son système quatre et six coins monté sur berceaux relevables, ses dispositifs de pliage universels pour applications spéciales. De plus, une fonction de suivi de boîte, fournie avec l'éjecteur « flipper », garantit l'éjection des boîtes non conformes.

Polyvalence. Au sein de l'offre élargie du fabricant, la machine Speria Foilmaster se distingue par sa polyvalence. Elle passe du stade de platine de découpe et de gaufrage à froid à celui de presse de dorure et d'estampage. Avec un unique remplacement des outils, il est possible de basculer d'une configuration à l'autre très rapidement, si l'on en croit le fabricant. La série Spanthera, qui occupe le milieu de gamme de l'offre Bobst avec une cadence allant jusqu'à 9 000 feuilles à l'heure, constitue également une des grandes nouveautés. Afin de contrôler le produit fini, le constructeur propose désormais un équipement, le Qualifier, qui s'assure de la qualité des travaux particulièrement exigeants comme les paquets de cigarettes ou les boîtes cosmétiques. Ce système, qui fonctionne à 60 mètres par minute, permet de détecter les éventuelles non-conformités dans une palette.

Reconfigurer les éléments. Egalement lancé lors de la Drupa, le groupe d'impression flexographique Universel Schiavi pour emballages souples permet de reconfigurer les éléments fondamentaux de la machine après son installation. Ce développement radicalement innovant dans le domaine de la technologie flexographique offre aux transformateurs la possibilité d'adapter la machine en termes de couleurs et de laize d'impression aux exigences variables des commandes.

Ennoblissement. Le constructeur a, par ailleurs, introduit l'unité Schiavi DS 1010 pour l'impression à l'encre flexographique séchant sous ultraviolets et le dérouleur modulaire Titan SR8, qui alimente de manière constante la machine en substrat. En matière d'ennoblissement, le modèle Schiavi CL 660 Unica, qui associe les fonctions de couchage et de lamination sur la même machine, fait également partie intégrante des derniers développements de Bobst.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Comexi se convertit à la réalité augmentée

Technologie

Comexi se convertit à la réalité augmentée

Le constructeur catalan intègre ce service afin de diminuer la longueur des pannes chez ses clients. - Les avantages de la réalité augmentée sont connus dans l’univers des machines de production. Dans[…]

La production de machines d’emballage a baissé en France

Indicateurs

La production de machines d’emballage a baissé en France

Allimand investit 3 millions d'euros en France

Investissements

Allimand investit 3 millions d'euros en France

De nouvelles formations à Dijon

Profession

De nouvelles formations à Dijon

Plus d'articles