Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Bilan d'étape pour le Cotrep

HS
 

Né en mars 2001 de la rencontre d'Eco-Emballages, de Valorplast et de la Chambre syndicale des emballages en matières plastiques (CSEMP), le Comité technique de recyclage des emballages plastiques (Cotrep) a présenté un bilan d'étape le 20 janvier. L'occasion de rappeler sa mission première : « anticiper les impacts de nouveaux emballages plastiques sur la chaîne du recyclage ». Et de donner deux exemples concrets.

Bouchon. En charge de l'environnement chez Nestlé Waters France, Béatrice Salvayre a montré comment, grâce au Cotrep, avait été optimisée la bouteille multicouche - elle associe du polyéthylène téréphtalate (PET) et du polyamide - de Perrier de 50 centilitres. Afin de mettre sur le marché un emballage homogène en termes de matériau, un gros travail de recherche et de mise au point a ainsi été fait pour proposer un bouchon barrière en plastique, et non pas en aluminium, ainsi que sur le manchon.

Axes de recherches. De son côté, Dominique Bricout, directeur commercial de Coca-Cola France, a expliqué en quoi la collaboration avec le Cotrep permettait d'établir des axes de recherches concrets. Ayant également adopté une association de polyéthylène téréphtalate (PET) et de polyamide pour sa bouteille de Minute Maid de 33 centilitres, Coca-Cola envisage ainsi « de faire baisser la proportion de polyamide de 30 % » mais se dit aussi prêt à adopter, le cas échéant, « un complexe efficace en termes de barrière et mieux adapté au recyclage ».

Confidentialité. Pour le Cotrep, qui travaille sur la base de contrats de confidentialité, les recherches effectuées sur des cas particuliers doivent alimenter une base de connaissance afin de faire progresser les connaissances générales de la filière. Le Cotrep émet donc des « avis généraux » à la disposition de tous. L'impact du bouchon en aluminium sur la filière de recyclage du polyéthylène téréphtalate fait ainsi l'objet d'une fiche technique très détaillée. Sans équivoque : « le Cotrep déconseille l'utilisation de ce bouchage ». Et le niveau d'information se révèle très pointu. Suite à une analyse du « comportement des encres nitrocellulosiques pour impression en héliogravure sur étiquettes ou manchons en PP lors du recyclage des bouteilles et flacons en PET », le Cotrep a émis un avis positif sur l'emploi, dans un cadre précis, de ces encres.

Ecoconception. Le Cotrep s'inscrit donc clairement dans une démarche d'écoconception et de prévention. Si la réduction du poids des bouteilles est une démarche d'optimisation industrielle qui est menée en permanence au sein des entreprises, savoir comment, par qui et en quoi peut être recyclé son emballage exige beaucoup plus de connaissances. Le Cotrep est là pour rappeler quels sont les débouchés sur les marchés de la fibre textile ou encore des tapis de sols pour voiture...

Pluridisciplinaire. Bernard Hérodin, directeur général d'Eco-Emballages, n'a pas manqué de souligner « l'originalité de la démarche ». Et Béatrice Salvayre a, de son côté, expliqué qu'il avait fallu quatre ans à Nestlé Waters France pour constituer un groupe de travail pluridisciplinaire - marketing, achat, technique et environnement - a même de conjuguer les intérêts du marketing et de la protection de l'environnement. Mais il est aujourd'hui parfaitement opérationnel. Et capable de travailler avec le Cotrep.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vinovalie teste une caisse-outre multiservice

Innovation

Vinovalie teste une caisse-outre multiservice

La cave coopérative du Tarn et Smurfit Kappa ont imaginé le Grand 8, d’un format de 2,25 l, positionnable à l’horizontale ou à la verticale. - Son nom ne fournit une indication que sur sa forme[…]

07/12/2020 | PlastiquesMarketing
La réduction des déchets progresse

La réduction des déchets progresse

Nestlé Waters aide à trier… les informations

Economie circulaire

Nestlé Waters aide à trier… les informations

Ball s’engage dans le parrainage sportif

Economie circulaire

Ball s’engage dans le parrainage sportif

Plus d'articles