Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Bericap injecte 20 millions d'euros pour doper ses bouchons à Dijon

ARNAUD JADOUL

Sujets relatifs :

, ,
Spécialiste mondial du bouchon en plastique pour les boissons, Bericap a modernisé son site de Dijon. Avec 89 presses à injecter de 70 à 350 tonnes, 1 800 empreintes, 26 machines d'assemblage, 4 jointeuses et 5 machines d'impression, la capacité de production est de quelque 10 millions de bouchons. Par jour.

A quelques hectomètres de son ancien site, Bericap vient d'inaugurer une usine flambant neuve à Longvic, dans l'agglomération dijonnaise (Côte-d'Or). L'occasion pour le numéro 3 mondial du bouchon de « réunifier tous les services de sa filiale française sous un même toit, améliorer la productivité à travers la mise en ligne des productions dans deux halls et l'automatisation des flux, et mieux garantir l'hygiène et la sécurité », souligne Dominique-Paul Vallée, gérant de Bericap France. Le déménagement a aussi donné lieu à une performance technique : grâce à la contribution de techniciens du groupe de sept nationalités, la déconnexion, le transfert et le remontage des 125 machines et des 168 moules ont été réalisés en sept semaines, fin 2006, sans le moindre jour d'arrêt de l'activité et sans interruption des livraisons aux clients. D'une surface de 17 400 mètres carrés, cette nouvelle unité, qui emploie 188 salariés, représente un investissement de près de 20 millions d'euros. Elle remplace une usine de 8 550 mètres carrés, datant de 1976 et n'offrant aucune possibilité d'extension. Elle dispose notamment de 20 silos de 32 tonnes de matière première vierge (12 grades de polypropylène et de polyéthylène), de 89 presses à injecter de 70 à 350 tonnes, 1 800 empreintes, 26 machines d'assemblage, 4 jointeuses et 5 machines d'impression. De quoi augmenter la productivité de 10 à 15% et produire quotidiennement quelque 10 millions de bouchons. L'hygiène et la sécurité alimentaire ont occupé une place très importante dans l'opération. En particulier, les contaminations dans les ateliers sont traitées par un air pressurisé et filtré, à 1 ou 0,3 micron, et renouvelé quatre fois par heure. Sur certaines lignes critiques, l'air est filtré à 0,01 micron et asséché pour éviter la condensation sur les moules. L'environnement, les conditions de travail et la sécurité des hommes ont été privilégiés également, absorbant 20% du montant de l'investissement. Découvreur d'idées Cela se concrétise par la gestion du risque incendie, des eaux usées et des polluants, l'insonorisation des équipements, l'optimisation de la consommation d'énergie, la plantation de végétaux plus sûrs et esthétiques... « De nombreuses autres actions ne manqueront pas d'être suggérées avec le programme « Découvreur d'idées » mis en place dans le cadre du projet d'amélioration continue Cap Excellence », ajoute Dominique-Paul Vallée. Avec cet outil et son centre de recherche et développement de 30 personnes, le bouchonnier allemand entend « satisfaire encore plus nos clients et résister efficacement à la concurrence internationale ». Et, d'ores et déjà, il envisage de compléter son investissement en 2008-2009 par l'automatisation de la fin de ligne (mise en carton et palettisation), pour 1,5 à 2 millions d'euros. Bericap pourrait aussi, à terme, construire un entrepôt logistique de 5 000 mètres carrés pour 3 millions supplémentaires, à moins d'accueillir à demeure un logisticien.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

Economie circulaire

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

En forte croissance, l’entreprise peut séparer l’ABS, le PS et le PP. Fondé par Arthur Rozen, Skytech exploite Triblast, une technologie de tri fondée sur la triboélectricité. Grâce un[…]

Martens à nouveau séduit par le collage

Economie circulaire

Martens à nouveau séduit par le collage

The BoxMaker passe au façonnage numérique

Investissements

The BoxMaker passe au façonnage numérique

Constantia Flexibles investit pour le marché scandinave

Investissements

Constantia Flexibles investit pour le marché scandinave

Plus d'articles